Prunella hyssopifolia - Brunelle à feuille d'hysope
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Prunella hyssopifolia - Brunelle à feuille d'hysope

Plante vivace qui marcotte au contact du sol. Feuilles persistantes, vert sombre et poilues qui dégage un arôme lorsqu'on les froisse. La plante forme un bon couvre-sol. Floraison bleue.

 

Origine : Bassin méditerranéen.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Dernières plantes en stock

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Prunella hyssopifolia - Brunelle à feuille d'hysope

Genre :
Prunella
Espèce :
hyssopifolia
Famille :
Lamiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
30 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
6

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • S
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
10 à 30 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
bleu
Nature du feuillage :
semi-persistant
Période de floraison :
printemps
pH du sol :
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
mixed-border
nourrit les abeilles
Genre botanique :
Prunella

À propros du genre Prunella - Prunelle :

 

Les prunelles, brunelles ou Prunella en latin, sont des plantes vivaces vigoureuses qui forment de bons couvre-sol à rhizomes courts et aux tiges étalées, s'enracinant au fur et à mesure de leur développement. Leur très longue floraison estivale, souvent, étalée de juin à septembre, est mellifère, souvent bleue à pourprée, rarement blanche ou rose. Leur feuillage semi-persistant dégage souvent une odeur aromatique au toucher.

Ce sont de bonnes plantes rustiques à naturaliser, se mélangeant bien aux autres plantes dans les gazons fleuris ou autres plantations naturelles, en prairie, bordure, avant de massif, au pied des arbustes, voire en rocaille. Vous pouvez les associer à des Carex, Calamagrostis, Pennisetum, Mélique cilée, Sparte, achillée, Armoise d'Arménie, geranium vivace, Hélianthème des Apennins, fusain, Cornus, Digitalis lutea, Euphorbe des bois, Lamium, Pavot cornu, potentille, Iris, Lychnis, Perovskia, Stachys, Tanacetum, rosier, etc.

 

Prunella, vient de Brunella, nom ancien de ces plantes avant qu'elles ne soient renommées par Carl Von Linné. L'origine serait peut être le germanique Die Breaune, l'angine, que cette plante est supposé soigner. Il existe 7 espèces de prunelles, dans la famille des Lamiaceae, comme les Stachys et la sauge. Elles sont réparties dans les près, les pentes fraiches, les clairières et les friches européennes, ainsi qu'en Eurasie, Afrique du nord et Amérique du nord. Ces différentes espèces ont la faculté de s'hybrider facilement entre-elles.

Prunella vulgaris est une plante médicinale réputée pour ses vertus antioxydantes, antivirales et antibactériennes, contre l'herpes, les maux de gorge et les inflammations de la bouche, les petites plaies. Vous pouvez récolter les sommités fleuries dès qu'elles brunissent sur la plante ou les feuilles fraiches en dehors de la période de floraison.

 

La plante forme des tapis ras de petites feuilles opposées, vert foncé à vert riche, entières, ovales à lancéolées et semi-persistantes, souvent aromatiques. Les courtes tiges carrés et dressées portent quelques feuilles, puis les fleurs.

 

Leurs jolies fleurs bilabiées en casques sont issues de calices verts aux bords dentés à ciliés, souvent rehaussés de belles bractées teintées de pourpre, au bord supérieur arrondi. Elles sont réunies en denses épis, de la fin du printemps à la fin de l'été. Elles sont généralement bleues, mais il existe des formes roses, blanches, voire presque rouges.

 

Ces plantes vivaces très résistantes au froid sont faciles et peu exigeantes. Elles apprécient une exposition ensoleillée à mi-ombragée et pousseront dans tout sol, sec par périodes ou pas trop sec, même calcaire. Elles sont plus vigoureuses en sol frais.

Coupez les parties sèches en fin d'hiver.

 

À propos des plantes vivaces :

Les plantes vivaces sont pérennes et donc vivent plusieurs années. Elles offrent de manière fidèle, chaque année, leur floraison généreuse, leur feuillage et/ou leur fructification et se propagent facilement. Beaucoup de ces plantes sont des herbacées qui repartent de souche chaque année, comme les Asterancoliescentaurées et les campanulesgéraniums vivaces. D'autres plantes à base ligneuses sont considérées comme plantes vivaces, c'est la cas par exemple des ballottesHelianthemumsantolinessarriettes. D'autres ont une souche rhizomateuse comme les AgapanthesAsphodèles et Cie, Hémérocalles et d'autres ont des plantes à bulbes, à l'instar des Allium. Certaines sont des plantes grasses ou succulentes comme les Sedum.

Les plantes présentées ici sont des vivaces rustiques, car certaines plantes vivaces de climat doux ou tropical sont souvent cultivées chez nous comme annuelles. Beaucoup d'entre elles sont mellifères et attirent les papillons, les oiseaux et une foule de biodiversité.

Elles sont parfaites pour compléter les plantations, donner un aspect naturel au jardin, grâce à l'extraordinaire variété de formes et couleurs existantes. Leurs utilisations et emplacements varient selon les espèces en isolé, plantés en groupes, en massif, rocaille, jardin de gravier, talus, en lisière et parfois même en sous bois ou en pot. Vous pouvez les associer à d'autres plantes vivaces ayant les même besoins en ensoleillement et type de sol, à des arbustes. Comme dans la nature, il ne faut pas hésiter à tenter les mélanges les plus audacieux, pour surprendre votre regard et celui des visiteurs de votre jardin.

 

Leurs feuilles sont soit caduques soit persistantes à semi-persistantes selon les espèces. Certaines sont aromatiques et se consomment en cuisine ou en infusion en plus de leur parfum agréable, comme certaines achilléesagastaches, Allium, Ballota, CalaminthaFenouilHelichrysumOriganHysopeNepetaSantolinePhlomis, Sarriette, Teucrium, etc.

 

Certaines ont des parties comestibles, comme le cardon, l'hémérocalle, l’œnothère, la monarde, la mauve, la réglisse. D'autres sont des plantes tinctoriales comme l'Isatis ou Pastel des teinturiers, L'indigotier Indigofera heterantha.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !