Hypericum olympicum - Millepertuis du Mont Olympe
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Hypericum olympicum - Millepertuis du Mont Olympe

Coussin aplati, floraison printanière, bien dense et régulier.

 

Les petites feuilles vert bleuté se couvrent en mai-juin de belles fleurs jaune vif, surmontées par un bouquet ébouriffé d'étamines saillantes. La floraison peut remonter jusqu'en septembre quand les étés ne sont pas trop chauds.

 

Origine de l'espèce type : Grèce, Balkans et Turquie où il vit dans des prairies jusqu'a 2200 m d'altitude.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Hypericum olympicum - Millepertuis du Mont Olympe

Genre :
Hypericum
Espèce :
olympicum
Famille :
Clusiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
20 cm x 30 cm
Densité de plantation par m² :
4

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • -
  • -
  • O
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
10 à 30 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
jaune
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
en massif
mixed-border
rocaille
Genre botanique :
Hypericum

Comment cultiver l'Hypericum olympicum - Millepertuis de l'Olympe :

Ce millepertuis forme un coussin aplati, bien dense et régulier.

 

Les petites feuilles vert bleuté se couvrent en mai-juin de belles fleurs jaune vif, surmontées par un bouquet ébouriffé d'étamines saillantes. La floraison peut remonter  jusqu'en septembre quand les étés ne sont pas trop chauds.

 

On peut l'utiliser par exemple entre les dalles d'un pas japonais, en l'associant à d'autres plantes qui forment des coussins bas comme Achillea umbellata, Veronica polifolia, Thymus doerfleri. Il a aussi sa place dans les massifs de vivaces.

 

Très résistant au froid, il supportera des températures inférieures à -15 °C. Il peut perdre une partie de son feuillage pendant les longues périodes de sécheresse estivale. On en plantera 9 plantes au mètre carré pour avoir une couverture totale du sol en une année.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !