Asphodeline liburnica - Asphodèle
  • Asphodeline liburnica - Asphodèle
  • Asphodeline liburnica - Asphodèle
  • Asphodeline liburnica - Asphodèle
  • Asphodeline liburnica - Asphodèle
 Notes et avis clients
 (4,5/5)  - 2 note(s) - 2 avis
Voir répartition

Asphodeline liburnica - Asphodèle

Touffe persistante de feuilles vert-gris, linéaires, formant une rosette. Fleurs jaunes sur de longues hampes.

 

Sa floraison, de juin à juillet est plus tardive que celle d'Asphodeline lutea. Elle se ressème facilement.

 

Origine : Grèce.

 

A associer aux sauges arbustives bleuesPerovskia ou Lavandula x intermedia

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Asphodeline liburnica - Asphodèle

Genre :
Asphodeline
Espèce :
liburnica
Famille :
Xanthorrhoeaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 22 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
80 cm x 30 cm
Densité de plantation par m² :
6

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
70 cm à 1 m
Exposition :
soleil
Couleur :
jaune
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z6 :  - 22°C à - 17°C
Type de plantes :
plante vivace
rhizomes - bulbes
Usage de la plante :
en massif
jardin sur gravier
mixed-border
Genre botanique :
Asphodeline

Comment cultiver l'Asphodeline liburnica - Asphodèle :

C'est une vivace robuste à racines tubéreuses.

 

Ces grandes et fines feuilles vertes puis gris bleutées sont semi-persistantes en hiver (elles disparaissent à partir de -5°) et caduques en été, après la floraison, lorsque la plante entre en repos pour résister à la sécheresse.

 

Les jolies fleurs jaunes ont une forme étoilée, avec de longs pétales délicatement veinés de vert. Elles sont portées par de fines et hautes hampes ramifiées qui donnent une remarquable silhouette architecturale à la plante pendant la période de floraison, en juin-juillet.

 

Elle supporte bien le calcaire et résiste aux embruns. Elles se plait en sol pauvre, bien drainé.

 

Sa multiplication peut se faire par semis, de préférence en automne. Les semis de printemps lèvent bien, mais les plantules peuvent mourir lorsqu'elles perdent rapidement leur premières feuilles en début d'été. On peut également la multiplier par division de touffe.

A propos du genre Asphodeline :

Les asphodèlines ou bâton de Jacob, sont des vivaces à remarquable floraison mellifère étoilée, blanche ou jaune, en épis dressés graphiques, entre avril et juin, voire juillet selon les espèces. Elles sont robustes une fois implantées et résistent bien au sec. Bien adaptées aux jardins sans arrosage, elles sont parfaites dans les sols maigres des talus ou dans les bordures mixtes à l'anglaise, jardins de gravier, rocailles, massifs, voire en bac. Associez-les à des Orpin Aïzoon, Delosperma, Agaves, Yucca, Dasylirion, Opuntia, Hesperaloe, Santoline décombante, 'Séguret' - Lavandin, Romarin bleu, Sauge arbustive violette, Iris 'Abbey Chant', Dorycnie, Germandrée Iranienne, Buplèvre épineux, Hémérocalle blanc crème, Sauge de Jérusalem tubéreux, etc.

Le genre Asphodeline regroupe près de 20 espèces vivaces à bisannuelles ne dépassant pas 1,3 m de hauteur. Elles sont présentes de l'Asie Mineure au Caucase, jusqu'au pourtour méditerranéen. Dans le mythe raconté par Homère il est dit qu'Ulysse vit un champ d'Asphodeline lutea une fois le fleuve Styx traversé. Les grecs plantaient jadis ces fleurs près des tombeaux.

Toutes ont des racines charnues rhizomateuses garantissant leur robustesse une fois implantées. Ces plantes ont tendance à rentrer en repos une fois leurs fruits arrivés à maturité. Elles font partie de la famille des Xanthorrhoeaceae dans la nouvelle classification phylogénétique, alors qu'elles étaient encore classées dans les Liliacées avant 2009.

Leurs longues feuilles linéaires rubanées sont caduques à persistantes, ou semi-persistantes, pas mal d'espèces gardant possiblement leur feuilles en partie en hiver, au-dessus de -5°c. dans ce dernier cas fibreuses et solides. Elles sont de couleur verte à vert bleuté selon les espèces et partent du sol pour former une touffe. Leurs fruits sont des capsules charnues arrondies contenant 6 graines. Ce sont de bonnes plantes à naturaliser qui peuvent se ressemer quand elles se plaisent.

Leur floraison apparaît dès le printemps ou la fin de printemps et peut durer jusqu'au début de l'été, selon les espèces. Leurs fleurs étoilées à 6 pétales jaunes ou blancs, portent souvent une raie jaune, verte ou marron caractéristique et qui rajoute au côté graphique de la plante. La floraison d'Asphodeline lutea est parfumée, ce qui est une exception. Les épis sont généralement assez denses, parfois ramifiés.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
Par le  03 Jan. 2020 (Asphodeline liburnica - Asphodèle) :
(4/5

Naturelle et robuste

cette jolie plante s'est installée facilement dans mon jardin de gravier et lui donne un aspect naturelle que j'adore. Elle démarre tôt, est bien colorée au printemps et rentre en dormance en courant d'été. je l'ai placée à côté d'autres plantes qui prennent le relais fleuri en été.

Signaler un abus
 acheté Par le  03 Jan. 2020 (Asphodeline liburnica - Asphodèle) :
(5/5

Belle et facile à cultiver

Avant la floraison elle ressemble quelque peu à une graminée et se plait en sol sablonneux, caillouteux et pauvre en plein soleil. Aime se ressemer sans être envahissante. Très belle à côté de graminées comme Nasella tenuissima, Festuca mairei, Helictotrichon..... en compagnie à d'autres asphodélines comme A. liburnica (moins élégante que A. liburnica à mon avis) et A. taurica (celle-ci à floraison blanche) dont elle prend le relais.

Signaler un abus