Agapanthus 'Glacier Stream' - Agapanthe
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Agapanthus 'Glacier Stream' - Agapanthe blanche

Feuille verte, pourpre à  la base, caduque. Fleurs blanches qui devienent roses aux extrémités. Ombelles de 15 cm de diamètre.

 

Origine : introduite par Maas & Van Stein (Bays-Bas) en 1995.

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité
Bientôt disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Agapanthus 'Glacier Stream' - Agapanthe blanche

Genre :
Agapanthus
Famille :
Agapanthaceae
Cultivar :
Glacier Stream
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 16 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
1 m x 30 cm
Densité de plantation par m² :
4

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
70 cm à 1 m
Exposition :
soleil
Couleur :
blanche
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
humifère et frais
Zone de rusticité :
Z7 : - 16°C à - 12°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
en massif
jardin sur gravier
mixed-border
pot et conteneur
Genre botanique :
Agapanthus

Comment cultiver l'Agapanthus 'Glacier Stream' - Agapanthe :

Plantation

Les Agapanthes  poussent dans n'importe quel sol, qu'il s'agisse de tourbe ou d'argile lourde, cela n'a pas beaucoup d'importance. Même le pH ne semble avoir aucune importance.

Ceci étant, l'agapanthe se plait en plein soleil, dans un sol fertile, bien drainé. Plantez-les plantes de préférence au printemps. elles donneront de meilleurs résultats dans un sol filtrant. S'il est sablonneux et à tendance plutôt calcaire, alors ce sera le sol idéal. Vous pouvez  les planter en terrains secs, sol ordinaire ou terre riche et profonde. Mais attention, toujours perméable, le sol ne devra être ni trop acide, ni trop argileux.

Lorsque vous plantez, enrichissez votre sol de matière organique et d'une fumure riche en phosphore et en potasse. N'employez pas de fumure azotée, cela ferait faire beaucoup trop de feuillage à votre plante au détriment de sa floraison.

 

Exposition

Évitez de les planter à l'ombre où elles fleuriront mal voire pas du tout. Elles devront toujours être placées en situation chaude et ensoleillée, par exemple dans un jardin clos contre un mur.

Les Agapanthes  caduques supportent des températures suffisamment basses excepté peut-être dans les régions dont la température descend très régulièrement en dessous -10°C. Si tel était le cas, il est possible de pallier à ce problème en plaçant les plantes le long de murs exposés au sud, ou de les protéger en les paillant.

Il est préférable de protéger les plantes pendant l'hiver avec un paillis afin de placer les plantes au sec. Appliquer en automne 15 à 22 cm de paillage autour des plantes et enlever-le au printemps avant que la croissance des plantes ne commence.

 

L'époque de plantation

Elle dépend de la région où vous voulez la planter, de la situation de votre jardin, de votre sol et de la possibilité d'arroser régulièrement ou non. Généralement, dans les régions méridionales, vous pouvez planter en automne, au printemps ou en été.

Dans les autres régions, il est préférable de les planter au printemps ou en été si elles sont arrosées. Toutefois, suivant la configuration du terrain (très abrité, sol léger...), il est également possible, dans ces mêmes régions, de planter en automne des espèces résistant relativement bien au froid (en deçà de - 5 °C).

 

La transplantation

Si votre Agapanthe occupe un endroit qui ne vous convient pas, vous pourrez toujours la changer de place.

Cette opération devra être effectuée au début du printemps. Pour cela, il vous faudra tailler la plante afin de réduire au maximum la surface foliaire. Vous pourrez ensuite, à l'aide d'une bêche ou d'une fourche, arracher la plante en prenant soin de conserver une motte de terre autour des racines d'environ 30 cm en tous sens. Vous la replanterez aussitôt à l'endroit désiré en suivant les mêmes étapes que la plantation.

 

L'arrosage

l'Agapanthe a besoin de beaucoup d'eau pendant sa saison de croissance, mais doit être maintenu presque au sec en hiver, en particulier pour les cultivars à feuilles caduques. Arroser les plantes de temps à autre pendant la période estivale pour favoriser la floraison.

 

Culture en pot

Vous voulez mettre des Agapanthes sur votre balcon ou votre terrasse. C'est une façon originale et peu courante de rendre ces lieux conviviaux en profitant agréablement des fleurs, des feuillages et des parfums. Dans les régions trop froides ou si votre sol est trop lourd, cultiver les Agapanthes dans de grands conteneurs. Un grand pot est préférable, il permet à la plante de pousser pendant plusieurs années dans le même pot et évite également que la plante ne soit renversée lorsqu'elle est en pleine fleur. Le remplir avec du terreau tout en assurant un bon drainage. Placez les pots dans un endroit lumineux, sec, hors gel en fin d'automne - un châssis froid, une serre ou une véranda est idéale.

Prendre un pot dont le volume est au moins 3 fois plus gros que notre pot anti-chignon. Un volume trop faible limiterait trop rapidement le développement racinaire de la plante. Plus le pot sera grand, plus il vous sera aisé de l'entretenir. Préparez un mélange avec un bon terreau de rempotage et un peu de terre franche (attention : 10 % au maximum ! ). Vous pouvez éventuellement enrichir votre mélange terreux de billes d'engrais, à libération lente. Les plantes ne vivent pas seulement de l'amour et de l'eau qu'on leur apporte : comme tout être vivant, elles ont besoin de se nourrir de façon équilibrée.

Les deux premiers mois, la plante n'aura besoin que d'arrosages modérés. Vous devez toujours maintenir le terreau frais mais sans excès. Si vous hésitez sur la quantité d'eau à apporter, arrosez plutôt moins que trop.

Pour l'hivernage d'une Agapanthe en pot, la règle numéro un est de cesser les arrosages fréquents. Pour limiter la prolifération des maladies et augmenter la résistance des plantes au froid, il faut que l'humidité soit réduite au maximum.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !