Comment bien cultiver mes lavandes en pot


La culture en pot permet de choisir, de maîtriser et d'adapter le sol à la plante. Les variétés les plus fragiles pourront être cultivées en pots. La présence de pots dans le jardin peut animer un décor. Des variétés gélives aux floraisons remontantes qui pourront être rentrées pendants les grand froids,  ou encore deux gros pots de lavandin 'Grosso' pour animer une descente d'escalier.

 


 

La taille du pot

Choisissez un pot dont la taille sera suffisamment important pour permettre à la plante de se développer correctement. Le pot pourra être en plastique (léger, bon marché et ne casse pas en période de gel) ou en terre cuite (meilleure porosité et plus esthétique). Évitez les containers en plastique du type "bacs Riviéra" car la terre reste humide à l'intérieur et la lavande ne pourra survivre.

 

 

Le substrat :

Le substrat devra être poreux pour s'humidifier facilement, drainant pour ne pas retenir l'eau, léger et aérer pour laisser circuler l'eau et l'aire, riche en élément nutritifs, chimiquement neutre ou légèrement acide lorsque l'eau est calcaire.
 

Exemple de substrat pour l'empotage des lavandes angustifolia, lavandin ou L. x chaytorea :

60 % tourbe
+ 25 % terre de jardin
+ 15 % gravier (ou pouzzolane, perlite, vermiculite, sable de rivière).

 

 

L'amendement :

Il faudra nourrir les plantes de temps à autre avec un engrais de préférence naturel en surfaçage ( fumier, compost) ou minéral (équilibré en NPK).
 

 

L'arrosage :

Arroser régulièrement, du printemps à l'automne, tout en laissant la motte bien séchée entre chaque arrosage.