Thyms

Le nom du genre Thymus proviendrait soit de l'égyptien "tham" qui est le nom d'une plante servant à embaumer les corps, soit de la racine grecque "thy" qui signifie "exhaler une odeur". le genre est composé d'environ 220 espèces et s'étendant dans toute l'Eurasie, à l'exception des régions tropicales du sud et du sud-est, les côtes du Groenland, la région macaronésienne, l'Afrique du Nord, les montagnes d'Abyssinie et le Yémen. L'ensemble des espèces qui composent le genre sont des plantes rampantes ou en coussinets bas portant de petites fleurs roses pâles ou blanches et sont toutes riches en huiles essentielles. Leurs espèces s'hybrident facilement là où elles coexistent, en particulier celles du même nombre de chromosomes. Ils sont traditionnellement utilisés à des fins médicinales et condimentaires. Certaines de ses espèces sont économiquement importantes, car elles sont cultivées comme plantes ornementales, pour commercialiser leurs feuilles séchées et pour obtenir des huiles essentielles.

Les thyms sont tous en général assez facile de culture à condition qu'ils soient plantés au soleil dans des sols de préférence bien drainées ce qui correspond au milieu dans lesquels ils poussent naturellement sur les collines arides et rocailleuses des régions méditerranéennes. Ils peuvent facilement être multipliés par bouturage en début d'été (pour les espèces buissonnantes), par marcottage ou division de touffes pour les espèces rampantes, et pour finir par semis pour quasiment toutes les espèces (attention dans ce cas aux hybridations qui sont assez fréquentes quand on ramasse des graines dans le jardin).

Affichage 1-35 de 35 article(s)