Lavandula x intermedia - Lavandin

Le lavandin ou Lavandula x intermedia sont les plus grandes et les plus robustes parmi toutes les espèces de lavandes existantes. Il garnit rapidement de larges espaces, souvent plus étalé et vigoureux que les vraies lavandes ou Lavandula angustifolia, généralement plus grand d'au moins 30 cm, voire plus. Il couvre vite le sol et évite le désherbage de manière efficace. Ses feuilles sont aussi bien plus grandes et ses épis floraux beaucoup plus longs, ce qui est parfait comme fleur coupée et bouquets secs. Ses longues tiges sont parfaites en fleurs coupées. La plantes est bien résistante au froid en sol drainant et résiste très bien au sec, se passe d'arrosage une fois implantée. Ses plantations évoquent le paysage cultivé des hauts plateaux méridionaux, typique de la Provence. Sa floraison estivale est parfumée et mellifère, bleue ou blanche ou avec des touches pourprées selon les variétés. Son feuillage est rarement panaché, comme chez la variété 'Walvera'.

Le lavandin forme de belles haies, s'étale au dessus des murets et garnit rapidement un massif ou le pied d'arbustes, une bordure ou un talus. Il remplit vite les espaces à combler en jardin de gravier, abords de terrasse ou en bac. Vous pouvez le planter avec des graminées comme Festuca, Stipa, Allium, Ballota, Bupleurum, Delosperma, Dorycnium, Erodium, euphorbe, Helichrysum, Iris, Guimauve officinale, Phlomis, romarin, sauges, Stachys, santoline, Sedum, Tanacetum, Teucrium, thym y compris couvre-sol, Agave, Dasylirion, Hesperaloe, Yucca, Verbena bonariensis, etc.

Lavandula vient du latin lavo : je lave, ce qui a donné le terme français lavandières, désignant les femmes qui lavaient le linge à la main. D'ailleurs les fleurs de lavande font merveille en sachets pour parfumer le linge des armoires. Le lavandin est un hybride entre la lavande vraie Lavandula angustifolia et la lavande aspic Lavandula latifolia.

Le lavandin est cultivé dans les champs de lavande pour la production d'huile essentielle et d'« Eau de lavande ». Elles produisent des quantités d'huile beaucoup plus grandes que la vraie lavande L. angustifolia (parfois des rendements 10 fois supérieurs). L'huile n'a pas la même qualité, elle a une tonalité plus forte en camphre, et est principalement employée dans les détergents, les savons et les parfums meilleur marché.

L'essence de lavande est un répulsif contre les poux, les insectes et parasites divers, d'où son utilisation dans les armoires. Elle parfume aussi l'eau du bain, de manière très agréable.

Offrez au lavandin un sol bien drainé, même pauvre, graveleux et calcaire, ainsi qu'une exposition ensoleillée. Elles résistent très bien au froid dans ces conditions. Un paillage minéral reste l'idéal, ce qui recrée l'ambiance de leurs garrigues natales.

Taillez-les une fois par an, après la floraison, pour assurer un bon vieillissement de la plante, ce qui permet aussi de récolter les fleurs à sécher. La taille consiste à arrondir la plante en réduisant la longueur de ses branches, en laissant du feuillage pour permettre le redémarrage, pour une plante compacte, dense, régulière et sans trop de bois dégarni à sa base.

Affichage 1-21 de 21 article(s)