Agave

Les Agaves sont des plantes succulentes au feuillage rigide et charnu en rosettes en spirales très graphiques. Un grand nombre d'espèces peuvent être cultivées en extérieur, comme celles présentées ici, à condition de s'assurer d'un excellent drainage. On peut donc les planter en rocaille, talus, dessus de muret, bord de terrasse, jardin de gravier, sous une avancée de toit au sud ou en pot. Très résistantes au sec et à la chaleur, elles sont bien adaptées aux jardins secs sans arrosage et vous pouvez les associer à des Sedum, Delosperma, Nolina, Yucca, Dasylirion, Opuntia, Hesperaloe, santolines, lavandes, romarin, sauges, etc.

Agave vient du grec Agavos, digne d'admiration, en référence à ses inflorescences impressionnantes, donnant à la plante un aspect pittoresque. Ce genre comprend environ 300 espèces de succulentes vivaces à monocarpiques, formant une rosette et à racines fibreuses. Elles sont maintenant classées dans la famille des Asparagaceae, alors qu'elle faisaient partie il y a quelques années des Agavaceae. Les agaves sont originaires des régions désertiques et montagneuses d'Amérique du nord, du nord de l'Amérique du sud et des Antilles.

Les agaves sont très utiles aux populations locales, qui permettent également d'exporter des production.

Agave sisalana fournit la fibre très robuste de Sisal, qui a fourni des ficelles, cordages, tapis et tissus rudes. Agave decipiens et Agave americana produisent aussi une fibre, de qualité inférieure.

Les fleurs, les feuilles et les tiges torréfiées, ainsi que la sève, contiennent beaucoup de sucre et sont comestibles. Le sirop d'agave, moins glycémiant que le sucre, se trouve maintenant dans les étals de nos supermarchés, au rayon Bio ou diététique.

Agave tequilana fournit les célèbres boissons nommées Tequila et Mescal, eaux de vie développées au Mexique par les Espagnols et issues de la distillation de Pulque. Le Pulque est une boisson amérindienne très ancienne peu alcoolisée, fabriquée à l'origine à partir de la pulpe broyée et macérée du cœur d'Agave atrovirens.

Localement, leurs feuilles sont consommées comme diurétiques, contre la constipation et les ballonnements. Les racines sont parfois consommées en cas d'arthrose.

Les feuilles persistantes, qui vivent longtemps, sont souvent rigides et charnues, avec des épines terminales acérées et des bords dentés ou plus lises, parfois ornés de fils proéminents comme chez Agave toumeyana ou multifilifera. Leur forme est soit en glaive arqué, soit plus courte et compacte, presque triangulaire, avec des bords arrondis. Elles sont disposées en rosettes spiralées à l'architecture parfaite, comme chez Agave victoria-reginae, très graphique ! Certaines ressemblent à un Yucca, comme Agave stricta. Elles sont vernissées, parfois mates et pruineuses, bleutées, vertes ou parfois panachées chez certaines variétés.

Les fleurs en entonnoir à tubes courts, à 6 tépales et 6 étamines chacune, sont groupées en ombelles, en grappes en panicules ou racèmes, sur des hampes naissants au cœur de la rosette. Elles peuvent être étonnantes et graphiques chez les grosses agaves comme Agave americana, parfois hautes de 5 voire 8 m ! La floraison n'apparait que sur les grosses plantes adultes, parfois après 15 à 40 ans. Les plus petites espèces fleurissent parfois au bout de 6 à 8 ans, en produisant toujours entre temps des rejets pour assurer leur descendance.

Les fruits ovoïdes en capsules, contiennent de nombreuses graines plates, noirs.

Chez la plupart des espèces, les rosettes meurent après la floraison et la fructification, au profit de nombreux rejets à sa base qui vont s'étoffer et fleurir à leur tour, arrivés à maturité. On dit dans ce cas que ce sont des plantes monocarpiques. Agave americana peut faire des rejets jusqu'à 2 m de son pied et s'avère envahissante sur le littoral méditerranéen, facilement naturalisée.

Les espèces sélectionnées ici résistent bien au froid, mais moins à l'humidité hivernale. Un excellent drainage est indispensable et dans les régions les plus froides, vous pouvez cultiver la plante sous un auvent lumineux ou rentrer la plante en véranda ou pièce fraiche en hiver. En effet, ces plantes se cultivent très bien en bac.

Offrez-leur une exposition chaude, en plein soleil, abritée du nord. Plantez-les dans un sol très bien drainé, assez poreux et sec en été, quitte à les positionner ou former une butte ou rajouter des granulats, du sable à la plantation, à améliorer le sol pour l'alléger avec du terreau et un peu de compost mélangé en surface. Elles poussent dans tout sol même calcaire, moyennement fertile à assez pauvre. Un paillage minéral est conseillé pour protéger le collet de la plante de l'humidité.

Sur les très grosses plantes âgées, vous pouvez supprimer quelques vieilles feuilles du bas et prélever quelques rejets pour garder une forme harmonieuse et graphique à la plante. Protégez vous avec des gants et manches longues lors de la tailles car la sève de certaines agaves peut provoquer des réactions cutanées.

Affichage 1-16 de 16 article(s)