Prunella grandiflora - Grande brunelle
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Prunella vulgaris - Grande brunelle

Plante vivace qui marcotte au contact du sol. Feuilles persistantes, vert sombre et poilues qui dégage un arôme lorsqu'on les froisse. La plante forme un bon couvre-sol. Floraison bleue.

 

Origine : Europe et Asie du Sud-Ouest où elle pousse dans des prairies ou pentes humides de forêts et de fourrés, entre 50 et 2000 m d'altitude.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
5 10% Jusqu'à 3,45 €
25 20% Jusqu'à 34,50 €

Caractéristiques des Prunella vulgaris - Grande brunelle

Genre :
Prunella
Espèce :
grandiflora
Famille :
Lamiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
30 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
8

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • S
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
10 à 30 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
bleu
Nature du feuillage :
semi-persistant
Période de floraison :
printemps
pH du sol :
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
mixed-border
nourrit les abeilles
Genre botanique :
Prunella

À propros du genre Prunella - Prunelle :

 

Les prunelles, brunelles ou Prunella en latin, sont des plantes vivaces vigoureuses qui forment de bons couvre-sol à rhizomes courts et aux tiges étalées, s'enracinant au fur et à mesure de leur développement. Leur très longue floraison estivale, souvent, étalée de juin à septembre, est mellifère, souvent bleue à pourprée, rarement blanche ou rose. Leur feuillage semi-persistant dégage souvent une odeur aromatique au toucher.

Ce sont de bonnes plantes rustiques à naturaliser, se mélangeant bien aux autres plantes dans les gazons fleuris ou autres plantations naturelles, en prairie, bordure, avant de massif, au pied des arbustes, voire en rocaille. Vous pouvez les associer à des Carex, Calamagrostis, Pennisetum, Mélique cilée, Sparte, achillée, Armoise d'Arménie, geranium vivace, Hélianthème des Apennins, fusain, Cornus, Digitalis lutea, Euphorbe des bois, Lamium, Pavot cornu, potentille, Iris, Lychnis, Perovskia, Stachys, Tanacetum, rosier, etc.

 

Prunella, vient de Brunella, nom ancien de ces plantes avant qu'elles ne soient renommées par Carl Von Linné. L'origine serait peut être le germanique Die Breaune, l'angine, que cette plante est supposé soigner. Il existe 7 espèces de prunelles, dans la famille des Lamiaceae, comme les Stachys et la sauge. Elles sont réparties dans les près, les pentes fraiches, les clairières et les friches européennes, ainsi qu'en Eurasie, Afrique du nord et Amérique du nord. Ces différentes espèces ont la faculté de s'hybrider facilement entre-elles.

Prunella vulgaris est une plante médicinale réputée pour ses vertus antioxydantes, antivirales et antibactériennes, contre l'herpes, les maux de gorge et les inflammations de la bouche, les petites plaies. Vous pouvez récolter les sommités fleuries dès qu'elles brunissent sur la plante ou les feuilles fraiches en dehors de la période de floraison.

 

La plante forme des tapis ras de petites feuilles opposées, vert foncé à vert riche, entières, ovales à lancéolées et semi-persistantes, souvent aromatiques. Les courtes tiges carrés et dressées portent quelques feuilles, puis les fleurs.

 

Leurs jolies fleurs bilabiées en casques sont issues de calices verts aux bords dentés à ciliés, souvent rehaussés de belles bractées teintées de pourpre, au bord supérieur arrondi. Elles sont réunies en denses épis, de la fin du printemps à la fin de l'été. Elles sont généralement bleues, mais il existe des formes roses, blanches, voire presque rouges.

 

Ces plantes vivaces très résistantes au froid sont faciles et peu exigeantes. Elles apprécient une exposition ensoleillée à mi-ombragée et pousseront dans tout sol, sec par périodes ou pas trop sec, même calcaire. Elles sont plus vigoureuses en sol frais.

Coupez les parties sèches en fin d'hiver.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !