Rosa canina - Églantier - Gratte-Cul
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Rosa canina - Églantier - Gratte-Cul

Excellent en confiture ! Les fleurs simples sont composées de beaux pétales rose, entourant un bouquet d'étamines jaune d'or et sont suivies de beaux fruits rouges qui devront attendre les premiers froids avant d’être récoltés !

 

Les tiges sont très épineuses.

 

Origine : Europe, Asie occidentale, Afrique septentrionale. Il pousse sur tout type de sols calcaires entre 0 et 2000 m d'altitude.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Rosa canina - Églantier - Gratte-Cul

Genre :
Rosa
Espèce :
canina
Famille :
Rosaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 22 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
1 à 3 m x 1 à 3 m
Densité de plantation par m² :
1

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • M
  • J
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
1,3 à 1,5 m
Exposition :
soleil
Couleur :
rose
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
été
Plante parfumée :
floraison parfumée
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z6 :  - 22°C à - 17°C
Type de plantes :
arbuste
Usage de la plante :
en massif
haie champêtre
Genre botanique :
Rosa

Comment cultiver le Rosa canina - Églantier - Gratte-Cul :

Arbustes à belles feuilles caduques vert foncé. Les tiges sont très épineuses. Les jeunes pousses rouges précèdent de peu l'apparition des boutons de fleurs, les floraisons successives étant rythmées par le cycle de croissance de la plante tout au long de l'été.

 

Les fleurs simples sont composées de beaux pétales rose, entourant un bouquet d'étamines jaune d'or. Elles s'épanouissent une première fois en mai-juin. Quelques fleurs apparaissent occasionnellement en été malgré la sécheresse, puis une nouvelle vague de fleurs s'épanouisse généreusement dès les premières pluies d'automne.

 

Les fleurs sont suivies par de gros fruits ovoïdes, d'abord verts puis rouges qui peuvent être transformé en confiture.

Le fruit appelé "cynorrhodon" se compose d'akènes très durs et velus qui ne sont autres que le fameux « poil à gratter ». Ces akènes sont enfermés dans une sorte de bourse charnue qui se teinte en rouge vif quand elle est à maturité. Comme les fleurs, les fruits sont utilisés depuis des millénaires sur tous les continents. Le cynorrhodon contient de fortes proportions de provitamine A, de la vitamine B, P,K et E. En décoction ou tisane, il combat efficacement la fatigue et stimule les défenses de l'organisme. Certains prescrivent également la prise de ces fruits contre les refroidissements et les infections grippales.

 

Il supporte bien le calcaire. Il s'adapte à tous les sols souples. De culture facile, c'est un excellent arbuste à planter en isolé ou en haie libre.

 

On le multipliera par bouture de tronçon de bois aoûté, en automne ou au printemps.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !