Grevillea juniperina - Grévillier à feuilles de genièvre
  • Grevillea juniperina - Grévillier à feuilles de genièvre
  • Grevillea juniperina - Grévillier à feuilles de genièvre
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Grevillea juniperina - Grévillier à feuilles de genièvre

Arbuste à feuilles persistantes vert sombre, effilées et coriaces en forme d'aiguilles piquantes. Inflorescences étonnantes : fleurs de couleur rouge très vif, sans pétales, composées de styles pétaloïdes enroulés sur eux-mêmes et de longues étamines recourbées. 

 

Origine : Endémique de l'est de la Nouvelle-Galles du Sud et du sud-est du Queensland en Australie.. Il a été introduit en Europe en 1820.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Grevillea juniperina - Grévillier à feuilles de genièvre

Genre :
Grevillea
Espèce :
juniperina
Famille :
Proteaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 11 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
2 m x 1,5 m

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • A
  • M
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
plus de 2 m
Exposition :
soleil
Couleur :
rouge
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
hiver
printemps
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Très acide (Ph < 6.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z8 : - 11°C à - 7°C
Type de plantes :
arbuste
Usage de la plante :
jardin sur gravier
pot et conteneur
Genre botanique :
Grevillea

Comment cultiver le Grevillea juniperina - Grévillier à feuilles de genièvre :

Arbuste à feuilles persistantes vert sombre, effilées et coriaces en forme d'aiguilles piquantes.

 

Il est capable de fleurir tout l'hiver, jusqu'au printemps en climat doux, ses grappes de fleurs rouge vif seront merveilleusement mises en valeur par sa végétation très touffue d'un vert éclatant.


Il s'installera de préférence dans les jardins côtiers épargnés par les fortes gelées, en sol léger, filtrant, plutôt acide. Particulièrement adapté au climat océanique, il composera des haies bien occultantes et fleuries durant une très longue période. Il y fera également bonne figure en isolé, sur les grands talus ou au dernier plan des massifs en jardin sec, mais toujours en situation dégagée, en plein soleil.

 

L'espèce apprécie le plein soleil, les sols secs assez pauvres mais non calcaires. À protéger l'hiver en dessous de -10°C. Il supporte bien un taille légère qui lui permettra de rester bien dense.

 

On le multipliera par semis au printemps, par boutures semi-aoûtées en été à l'étouffé.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !