Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe
  • Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe
  • Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe
  • Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe

Feuilles vertes caduques, luisantes, prenant des couleurs jaunes ou orange à l'automne. Inflorescences rouges, suivies de grappes de fruits rouges.

 

Origine : Bassin méditerranéen, Ouest de l'Asie. Il vit dans les chênaies clairsemées de la région méditerranéenne, en particulier les plus continentales, de 0 à 1600 m d'altitude dans les régions plus tempérées.

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité
Dernières plantes en stock

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe

Genre :
Pistacia
Espèce :
terebinthus
Famille :
Anacardiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
5 et plus x 2 à 3 m
Densité de plantation par m² :
1
Parfum :
feuillage très aromatique

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • A
  • M
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
plus de 2 m
Exposition :
soleil
Couleur :
crème
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
printemps
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
arbuste
Usage de la plante :
haie champêtre
Genre botanique :
Pistacia

Comment cultiver le Pistacia terebinthus - Pistachier térébinthe :

On peut le planter en haie libre en l'associant à, Cercis siliquastrum, Cotinus coggygria et Acer monspessulanum pour créer des scènes aux couleurs d'automne flamboyantes.

 

Utilisations :

Il est utilisé comme porte greffe pour Pistacia vera sur sol sec-calcaire et climat froid.

 

La piqûre de plusieurs insectes dans les jeunes feuilles provoque le développement de tumeurs (galles), de formes diverses, qui servent de nid. Il est particulièrement intéressant de noter les galles en forme de cornes torsadées de chèvre, avec une couleur rouge intense, peuvent être provoquées par la piqûre de différentes espèces de pucerons.

 

Les galles, mélangées à des plantes aromatiques, ont été utilisées pour aromatiser les braseros.

 

Les feuilles, les tiges, les fruits et surtout les galles sont très riches en tanins et, pour leurs propriétés astringentes, ont été utilisés en médecine populaire pour renforcer les gencives.

 

La térébenthine de Quío est extraite de l'écorce et est une résine aromatique de composition semblable à celle de l'arbre à mastic, également utilisée depuis l'Antiquité.

 

L'activité antifongique et antibactérienne des extraits aqueux et méthanoliques des feuilles est actuellement à l'étude.

 

Le bois a été utilisé pour la fabrication de petites pièces de menuiserie ou de marqueterie et est considéré de bonne qualité pour la production de charbon.

 

En outre, les fruits sont traditionnellement utilisés comme condiment et, dans certains endroits où ils abondent, ils sont destinés aux moutons, aux chèvres et aux cochons.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !