Ruta graveolens - Rue des jardins
  • Ruta graveolens - Rue des jardins
  • Ruta graveolens - Rue des jardins
  • Ruta graveolens - Rue des jardins
  • Ruta graveolens - Rue des jardins
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Ruta graveolens - Rue des jardins

Très populaire au Moyen Age où elle était omniprésente en cuisine et dans la pharmacopée, ce sous-arbrisseau vivace possède un très beau feuillage persistant, vert bleuté, finement découpé.

 

Fleurs jaune acide, à pétales délicatement frangés.

 

Son parfum est puissant, apprécié par certains, fétide pour d'autres.

 

Origine : Balkans.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Ruta graveolens - Rue des jardins

Genre :
Ruta
Espèce :
graveolens
Famille :
Rutaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 16 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
60 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
3
Parfum :
Très parfumée

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
50 à 70 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
crème
vert
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
printemps
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Très acide (Ph < 6.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
sec et pauvre
Zone de rusticité :
Z7 : - 16°C à - 12°C
Type de plantes :
arbrisseau
plante vivace
Usage de la plante :
jardin sur gravier
mixed-border
pot et conteneur
Genre botanique :
Ruta

Comment cultiver la Ruta graveolens - Rue :

Sous-arbrisseaux à feuilles persistantes vert bleuté, finement découpées.

 

Une petite observation à la loupe permet de voir clairement les glandes à huiles essentielles qui ponctuent le revers des feuilles. Ces glandes dégagent une odeur pénétrante, extrêmement forte.

 

Les jardiniers s'accordent généralement à trouver l'odeur de la rue très désagréable. Pourtant certains l'aiment, et autrefois les feuilles servaient à aromatiser beaucoup de préparations culinaires. Comme de nombreuses plantes très aromatiques, la rue était considérée comme une véritable panacée de la médecine populaire. En plus de ses propriétés abortives célèbres, on lui attribuait les vertus les plus diverses : antidote des morsures de serpent, elle améliorait aussi l'acuité visuelle, protégeait contre les sorts et calmait les personnes sujettes à des rêves érotiques fréquents. Elle est toujours utilisée en traumatologie, rhumatologie et ophtalmologie. Fortement toxique, elle est photosensibilisante par contact, il faut donc se laver les bras après avoir désherbé à ses abords.

 

Dans le jardin, c'est une plante au charme discret, avec ses fleurs jaune acide, à pétales délicatement frangés.

 

On peut l'associer à, Artemisia herba-alba, Santolina magonica ou Thymus mastichina dont les odeurs puissantes créent un attrait original dans le jardin, lorsque la sécheresse limite les floraisons.

 

Elle supporte bien le calcaire. Elle préfère les sols pauvres, caillouteux, parfaitement drainé.

 

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !