Achillea tomentosa - Achillée tomenteuse
  • Achillea tomentosa - Achillée tomenteuse
  • Achillea tomentosa - Achillée tomenteuse - feuillage
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Achillea tomentosa - Achillée tomenteuse

Vivace couvre-sol à rosette de feuilles persistantes, qui se couvrent d'une épaisse toison de poils duveteux, transformant la plante en un remarquable tapis gris argenté.

 

Les fleurs, d'un beau jaune lumineux, s'épanouissent en mai et juin.

 

Origine : montagnes du sud-ouest de l'Europe. Elle vit dans les pâturages, fourrés xérophiles et clairières forestières sur des sols sableux ou pierreux, et dans des environnements montagneux qui peuvent être relativement humides entre (700) 1000 et 1800 m d'altitude.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Bientôt disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Achillea tomentosa - Achillée tomenteuse

Genre :
Achillea
Espèce :
tomentosa
Famille :
Asteraceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
20 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
6
Parfum :
feuillage aromatique

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
10 à 30 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
blanche
Nature du feuillage :
semi-persistant
Période de floraison :
été
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Indifférent
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
fleur à couper
Genre botanique :
Achillea

Comment cultiver l'Achillea tomentosa - Achillée tomenteuse :

Vivace à petites feuilles persistantes, très finement découpées.

 

Le feuillage change d'aspect au fil des saisons : en hiver il est peu duveteux et laisse entrevoir l'épiderme vert de la feuille. En fin de printemps et en début d'été, il se couvre d'une épaisse toison de poils duveteux, qui transforme la plante en un remarquable tapis gris argenté.

 

Les fleurs, d'un beau jaune lumineux, s'épanouissent en mai et juin.

 

En période de grande sécheresse, le feuillage peut disparaître partiellement lorsque la plante se met en repos.

 

La végétation drageonne et marcotte doucement, formant le tapis compact qui résiste à un piétinement modéré. Si on l'arrose occasionnellement, on peut constituer, sur une petite surface, une belle moquette végétale uniforme restant bien dense toute l'année.

 

Malgré la faible épaisseur du tapis végétal, la plante est peu sensible à la compétition des adventices car les feuilles libèrent des composés chimiques qui inhibent leur germination (allélopathie).

 

Conseils de culture : 

elle nécessite un sol léger, bien drainé. Elle se plaît particulièrement dans les zones où elle sera plantée sur un lit de gravier. La densité de plantation et de 9 plantes au mètre carré. Sa multiplication se fait par division ou par boutures, en fin d'hiver.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !