Deschampsia cespitosa 'Goldtau' - Canche cespiteuse
 Notes et avis clients
 (5/5)  - 1 note(s) - 1 avis
Voir répartition

Deschampsia cespitosa 'Goldtau' - Canche cespiteuse

Inflorescences à texture particulièrement délicate, vert-jaune à l'éclosion.

 

Atteint 30 à 60 cm de hauteur en pleine floraisonBonne fleur coupée.

 

Se plaît partout, même en sol sec et à l'ombre.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Dernières plantes en stock

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Deschampsia cespitosa 'Goldtau' - Canche cespiteuse

Genre :
Deschampsia
Espèce :
cespitosa
Famille :
Poaceae
Cultivar :
Goldtau
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
60 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
5

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
50 à 70 cm
Exposition :
mi-ombre
ombre
soleil
Couleur :
jaune
vert
Nature du feuillage :
semi-persistant
Période de floraison :
printemps
été
pH du sol :
Indifférent
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z4 :  - 34°C à - 29°C
Type de plantes :
graminée
Usage de la plante :
mixed-border
Genre botanique :
Deschampsia

Graminée formant des touffes bien délimitées, joliment arrondis, à feuilles étroites, vert foncé, portant une couronne d'inflorescence vaporeuse, finement rameuses, apparaissant au début de l'été. Ses ramilles, fines comme des cheveux, confère une texture infiniment délicate à la plante ; elles sont translucides et étincelantes sous la lumière rasante du soleil. Peut atteindre jusqu'à 60 cm de hauteur en pleine fleur.

 

Les inflorescences sont vert-jaune à l'éclosion et passe au chamois clairement séchant ; elle reste attrayante jusqu'en automne. Semi-persistant en climat doux, le feuillage basal garde sa belle apparence durant la plus grande partie de l'année. Cette plante est endurante, formant des touffes, et convenant bien en couvre-sol.

 

Elle se ressème spontanément.

A propos du genre Deschampsia :

Les canches ou Deschampsia, sont des graminées à floraison vaporeuse de couleur brun-crème, tout en transparence, idéales en prairie fleurie, massif ou mixed border à l'anglaise. Ces plantes endurantes, conviennent bien en couvre-sol et plantations en masses, pour former de beaux nuages de fleurs mettant en valeur les plantes environnantes. Vous pouvez les marier à des graminées de couleurs différentes comme Helictotrichon sempervirensPennisetum 'Hameln' ou Calamagrostis 'Overdam' et à des plantes vivaces comme des Asters, sauges arbustives, sauge sclarée, sauge des bois, Gaura, AgapantheGeranium sanguineum et x cantabrigense 'Karmina' ou 'Crystal Rose'.

Il existe 50 espèces de canches, mais c'est surtout Deschampsia cespitosa et ces variétés que nous cultivons couramment décrivons ici. C'est une espèce variable originaire des zones tempérées froides d'Amérique du Nord, d'Europe, et d'Asie de l'Est.

Le genre est dédié à Louis Deschamps de Pas, naturaliste et botaniste français (1765-1842), qui découvrit la plus grande fleur du monde, la célèbre Rafflesia, sur l'île de Java. Il était parti initialement à la recherche de La Pérouse, disparu lors de son expédition à bord de l'astrolabe et de la boussole, mais les frégates furent détournées vers l'Indonésie par peur de la Terreur régnant alors en France.

Les Deschampsia forment des touffes épaisses bien délimitées à leur base (dites cespiteuse d'où D. caespitosa), joliment arrondies, à feuilles étroites, vert foncé à légèrement bleutées selon les variétés, prenant souvent de belles teintes bronze. Semi-persistant en climat assez doux, le feuillage basal garde sa belle apparence durant la plus grande partie de l'année et la plante garde sa structure en hiver. Les inflorescences forment une charmante couronne brumeuse, tenue par des tiges bien dressées, finement rameuses, du début au milieu de l'été. Elles restent attractives jusqu'à l'hiver.

Ces graminées très résistantes au froid tolèrent tout type de sol, même pauvre, de préférence pas trop sec à frais et seront plus vigoureuses en sol fertile ou enrichi de compost. Exposez-les de préférence en plein soleil en région nord et à mi-ombre en région chaude. Munissez vous de gants pour les tailler, car le bord de leurs feuilles peuvent être coupants.

 

Comment cultiver le Deschampsia cespitosa 'Goldtau' - Canche cespiteuse

Les techniques de plantation, paillage et de désherbage

De manière générale, on peut les planter comme on planterait d'autres vivaces au jardin. Grâce à nos pots anti-chignon, il n'est pas nécessaire de démêler les racines des plants avant leur mise en terre. Les arroser abondamment dès leur plantation, jusqu'à leur reprise. Ils s'établiront très vite donc le recours à l'irrigation artificielle devient rapidement superflu.

 

Ils sont sensibles à la hauteur du sol, surtout les sujets jeunes. Idéalement, la couronne devrait être de niveau avec le sol ou se situer très légèrement au-dessus si l'on compte épandre du paillage. Plantées trop bas, Ils peuvent pourrir; trop haut, elles peuvent se dessécher et mourir.

 

En climat froid, on plantera au printemps ou au début de l'été. Ainsi, leurs racines se développeront suffisamment avant l'hiver pour résister au gel qui risquerait de les soulever hors de terre.

 

Dans votre jardin, il peut être utile d'apporter du paillage pour prévenir l'envahissement par des adventices ou pour conserver l'humidité du sol. Les choix portent souvent sur des paillage organiques comme des écorces ou du BRF ou des paillage inorganiques, comme par exemple le gravier ou les pierres.

 

Il arrive parfois que des adventices germent au milieu de la touffe. Il faudra enlever ces indésirables manuellement aussitôt qu'on les aperçoit. Si l'on attend trop longtemps, les jeunes plants des mauvaises herbes peuvent être impossibles à extraire, sauf à déterrer la touffe entière et à la diviser.

 

La taille

La plupart des Canches exigent peu d'entretien, hormis une coupe par an. Et même ce geste s'effectue davantage par souci esthétique que par besoin réel de la plante. Il est de règle que la fin de l'hiver ou le début du printemps sont les meilleurs moments pour les rabattre en climat froid, avant que les nouvelles pousses n'émergent.

 

Ils peuvent être facilement rabattues avec un sécateur ou une cisaille. Les coupe-herbes électriques ou les débroussailleuses sont également rapides, mais elles déchiquettent les herbes et exigent en général un ramassage fastidieux.

 

La multiplication, la division et la transplantation

 

La division de touffe, qui permet la multiplication végétative. C'est la technique la plus employée pour les cultivars de Canches car il s'agit de sélections elle s'effectue lorsqu'ils sont en pleine croissance.

 

En vieillissant, certaines se dégarnissent au centre ; dans ce cas, le reste de la touffe devient lâche et s'affaisse. La plupart du temps, il est possible de régénérer ces plantes en les divisant et en replantant les éclats de touffe obtenus. Dans le cas des Canches, sortez les touffes de terre à l'aide d'un transplantoir solide ou d'une bêche bien tranchante. Utilisez ensuite un couteau pour diviser les touffes. Enlevez les parties mortes du centre et prélevez ensuite délicatement des fragments sains de la couronne. Plantez ceux-ci et arrosez immédiatement et abondamment.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
 acheté Par le  03 Jan. 2020 (Deschampsia cespitosa 'Goldtau' - Canche cespiteuse) :
(5/5

Par Françoise le 22/11/16

Plates superbe, très vaporeuse et en 3 mois elle a atteint 1 mètre de hauteur ! Félicitations pour vos plants !

Signaler un abus