Phyla nodiflora - Lippia
  • Phyla nodiflora - Lippia
  • Phyla nodiflora - Lippia
  • Phyla nodiflora - Lippia
  • Phyla nodiflora - Lippia
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Phyla nodiflora - Lippia

Plante stolonifère, formant des tapis denses. Les feuilles sont elliptiques, pétiolées et sont couvertes de petits poils très doux.

 

Les fleurs sont petites et disposées en glomérules serrés. Elles sont de couleur rose teinté de jaune. La floraison est dense et spectaculaire. La plante sèche en hiver et repousse vigoureusement au printemps.

 

Elle a une croissance relativement rapide. Excellent couvre-sol, dense, supportant le piétinement.

 

Origine: Asie. L'espèce est également présente dans la région méditerranéenne. Cependant, la variété cultivée et commercialisée possède des caractéristiques distinctes, y compris la capacité de faire des stolons.

 

Synonyme : Lippia nodiflora.

Plus d'informations...

4,90 €
TTC
Quantité

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 1,47 €
5 20% Jusqu'à 4,90 €
25 30% Jusqu'à 36,75 €

Caractéristiques des Phyla nodiflora - Lippia

Genre :
Phyla
Espèce :
nodiflora
Famille :
Verbenaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 16 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
5 cm x 60 cm
Densité de plantation par m² :
4

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
moins de 10 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
rose
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z7 : - 16°C à - 12°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
pot et conteneur
rocaille
Genre botanique :
Phyla

Comment cultiver la Phyla nodiflora - Lippia :

Vivace à petites feuilles vertes, caduques en hiver.

 

Les fleurs blanc rosées, parfumées et très mellifères, se renouvellent pendant tout l'été.

 

La plante se propage rapidement en largeur grâce à ses tiges horizontales qui s'enracinent au contact du sol et forme un excellent couvre-sol, robuste et de culture facile.

 

Ses besoins en eau sont faibles, elle supporte un piétinement intensif et n'est pas sensible aux maladies. Elle ne nécessite ni engrais ni tonte. Un arrosage en profondeur une ou deux fois par mois en période chaude permet d'obtenir un beau tapis régulier, mais il est possible aussi de ne pas l'arroser du tout une fois qu'elle est bien établie, sa végétation se mettant alors au repos en fin d'été.

 

C'est actuellement l'une des meilleures alternatives au gazon, permettant de limiter la consommation en eau, en engrais et en pesticides dans les jardins méditerranéens.

 

Cependant elle se dépouille de ses feuilles en hiver et perd alors son intérêt ornemental. Dès les premières gelées, la végétation prend un curieux aspect sombre, peu attractif, les feuilles sèches persistant pendant quelque temps sur la plante. Il sera nécessaire d'assurer un désherbage au printemps suivant.

 

Dans ces conditions il est intéressant de planter cette espèce en association avec d'autres plantes comme Achillea crithmifolia ou Thymus hirsutus.

 

Elle est peu exigeante sur la nature du sol. Et supporte les sols légers ainsi que les terrains argileux, occasionnellement gorgé d'eau. Et tolère parfaitement les embruns. Et supporte les inondations temporaires. Attention tout de même à sa rusticité car en dessous de -10 à - 12°C la plante peut subir des dommages irréparables.

 

Cette espèce peut également être associée avec les autres espèces suivantes pour former un couvre-sol en mélange :  les achilées - Achillea coarctataAchillea crithmifolia, toutes les Achillées millefeuilles - Achillea millefolium, Achillea umbellataArmoise laineuse - Artemisia lanataCentaurée Elégante - Centaurea bellaCentaurea simplicicaulisPiloselle, Epervière - Hieracium pilosellaFrankénie lisse - Frankenia laevis, Lotier coniculé - Lotus corniculatus, Paronyque à feuilles de serpolet - Paronychia kapela subsp. serpyllifoliaTanaisie d'Arménie - Tanacetum densum subsp. amanii et tous les thyms tapissants ... cette liste n'est pas exhaustive ;)

 

À propos des plantes vivaces :

Les plantes vivaces sont pérennes et donc vivent plusieurs années. Elles offrent de manière fidèle, chaque année, leur floraison généreuse, leur feuillage et/ou leur fructification et se propagent facilement. Beaucoup de ces plantes sont des herbacées qui repartent de souche chaque année, comme les Asterancoliescentaurées et les campanulesgéraniums vivaces. D'autres plantes à base ligneuses sont considérées comme plantes vivaces, c'est la cas par exemple des ballottesHelianthemumsantolinessarriettes. D'autres ont une souche rhizomateuse comme les AgapanthesAsphodèles et Cie, Hémérocalles et d'autres ont des plantes à bulbes, à l'instar des Allium. Certaines sont des plantes grasses ou succulentes comme les Sedum.

Les plantes présentées ici sont des vivaces rustiques, car certaines plantes vivaces de climat doux ou tropical sont souvent cultivées chez nous comme annuelles. Beaucoup d'entre elles sont mellifères et attirent les papillons, les oiseaux et une foule de biodiversité.

Elles sont parfaites pour compléter les plantations, donner un aspect naturel au jardin, grâce à l'extraordinaire variété de formes et couleurs existantes. Leurs utilisations et emplacements varient selon les espèces en isolé, plantés en groupes, en massif, rocaille, jardin de gravier, talus, en lisière et parfois même en sous bois ou en pot. Vous pouvez les associer à d'autres plantes vivaces ayant les même besoins en ensoleillement et type de sol, à des arbustes. Comme dans la nature, il ne faut pas hésiter à tenter les mélanges les plus audacieux, pour surprendre votre regard et celui des visiteurs de votre jardin.

 

Leurs feuilles sont soit caduques soit persistantes à semi-persistantes selon les espèces. Certaines sont aromatiques et se consomment en cuisine ou en infusion en plus de leur parfum agréable, comme certaines achilléesagastaches, Allium, Ballota, CalaminthaFenouilHelichrysumOriganHysopeNepetaSantolinePhlomis, Sarriette, Teucrium, etc.

 

Certaines ont des parties comestibles, comme le cardon, l'hémérocalle, l’œnothère, la monarde, la mauve, la réglisse. D'autres sont des plantes tinctoriales comme l'Isatis ou Pastel des teinturiers, L'indigotier Indigofera heterantha.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !