Asphodelus albus - Asphodèle blanche
  • Asphodelus albus , Asphodèle blanc
  • Asphodelus albus - Asphodèle blanche
  • Asphodelus albus - Asphodèle blanche
 Notes et avis clients
 (5/5)  - 1 note(s) - 1 avis
Voir répartition

Asphodelus albus - Asphodèle blanche

Vivace dressée, portant des grappes de fleurs blanches. Les feuilles étroites, vert bleuté, sont groupées en touffe à la base.

 

Origine : Europe

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Bientôt disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Asphodelus albus - Asphodèle blanche

Genre :
Asphodelus
Espèce :
albus
Famille :
Xanthorrhoeaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 16 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
1 m x 30 cm
Densité de plantation par m² :
3

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • M
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
70 cm à 1 m
Exposition :
soleil
Couleur :
blanche
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
printemps
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
sec et pauvre
Zone de rusticité :
Z7 : - 16°C à - 12°C
Usage de la plante :
en massif
jardin sur gravier
mixed-border
rocaille
Genre botanique :
Asphodelus

Comment cultiver l'Asphodelus albus - Asphodèle blanc :

C'est l'une des espèces les plus décoratifs du genre. C'est une vivace robuste à racines tubéreuses.

 

Ces grandes feuilles gris bleutées sont semi-persistantes en hiver (elles disparaissent à partir de -5°) et caduc en été, après la floraison, lorsque la plante entre en repos pour résister à la sécheresse.

 

Les jolies fleurs blanches ont une forme étoilée, avec les pétales délicatement veinés de verre. Elles sont portées par de fortes hampes ramifiées qui donnent une remarquable silhouette architecturale à la plante pendant la période de floraison, d'avril à juin.

 

Elle supporte bien le calcaire et résistent aux embruns. Elles se plait en sol pauvre, bien drainé.

 

Sa multiplication peut se faire par semis, de préférence en automne. Les semis de printemps lèvent bien, mais les plantules peuvent mourir lorsqu'elles perdent rapidement leur premières feuilles en début d'été.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
Par le  31 Mai 2020 (Asphodelus albus - Asphodèle blanche) :
(5/5

Excellente reprise

Ravie de cette vivace qui a bien poussé même en région parisienne ( en plein soleil du matin au soir). Je l'ai depuis un an, a bien passé l'hiver.

Signaler un abus