Hieracium pilosella - Piloselle - Oreille de Souris
  • Hieracium pilosella - Piloselle - Oreille de Souris
  • Hieracium pilosella - Piloselle - Oreille de Souris
  • Hieracium pilosella - Piloselle - Oreille de Souris
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Hieracium pilosella - Piloselle, Epervière

Bon couvre-sol très ras, une des alternatives au gazon en régions sèches. Vivace stolonifère avec des feuilles disposées en rosettes, elliptiques couvertes de poils argentés. Les fleurs sont jaunes, solitaires munies de longs pédoncules de plus de 30 cm de longueur.

 

Forme rapidement des tapis denses. Supporte les sols maigres, secs et chauds.

 

Origine : presque toute l'Europe et l'Asie; naturalisée en Amérique du Nord, Australie et Nouvelle-Zélande où elle vit dans les prairies sèches et clairsemées, les lieux rocheux entre 0 et 2800 m d'altitude.

 

Synonymie : Pilosella officinarum Vaill.

Plus d'informations...

4,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 1,47 €
5 20% Jusqu'à 4,90 €
25 30% Jusqu'à 36,75 €

Caractéristiques des Hieracium pilosella - Piloselle, Epervière

Genre :
Hieracium
Espèce :
pilosella
Famille :
Asteraceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 34 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
5 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
9

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • M
  • J
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
moins de 10 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
gris
jaune
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
printemps
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z4 :  - 34°C à - 29°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
rocaille
Genre botanique :
Hieracium

Comment cultiver le Hieracium pilosella - Piloselle, Epervière :

Vivace à feuilles persistantes disposées en rosettes plaquées au sol. Les feuilles gris-vert ont leur face supérieure garnie de longs poils soyeux, alors que la face inférieure est couverte d'un fin duvet argenté.

 

La plante se propage par stolons qui s'enracinent au contact du sol, produisant chaque année de nouvelle rosettes autour de la plante mère. À terme, la piloselle forme un tapis régulier de feuilles grises serrées les unes contre les autres.

 

Les fleurs jaunes portées par de courts pédoncules dressés, apparaissent en mai-juin.

 

La plante est réputée pour ses propriétés allélopathiques : les racines diffusent des composés chimiques qui inhibent la germination des espèces concurrentes. Elle est parfois utilisée en agriculture biologique comme « plante désherbante », par exemple pour couvrir le sol entre les rangs des vergers ou des vignes.

 

Dans les jardins, elle peut servir de moquette végétale d'aspect naturel, supportant un piétinement modéré. On peut aussi l'utiliser pour composer des tapis de fleurs en mélange, demandant peu d'entretien lorsqu'ils sont bien établis : on peut éliminer presque totalement la contrainte de désherbage si on associe la piloselle à d'autres espèces tapissantes ayant elles aussi des propriétés allélopathiques, par exemple Achillea crithmifolia, Centeurea bella, Origamum vulgare, Tanacetum densum subsp. amanii ou Thymus ciliatus.

 

Dans les secteurs non irrigués du jardin, la piloselle peut perdre une partie de ces feuilles durant les périodes de sécheresse prolongée. Le feuillage se regarnit rapidement dès les premières pluies d'automne. Un arrosage occasionnel permet de conserver un feuillage bien dense en été.

 

Cette espèce peut également être associée avec les autres espèces suivantes pour former un couvre-sol en mélange :  les achilées - Achillea coarctataAchillea crithmifolia, toutes les Achillées millefeuilles - Achillea millefolium, Achillea umbellataArmoise laineuse - Artemisia lanataCentaurée Elégante - Centaurea bellaCentaurea simplicicaulisFrankénie lisse - Frankenia laevis, Lotier coniculé - Lotus corniculatus, Paronyque à feuilles de serpolet - Paronychia kapela subsp. serpyllifolia, Lippia -  Phyla nodifloraTanaisie d'Arménie - Tanacetum densum subsp. amanii et tous les thyms tapissants ... cette liste n'est pas exhaustive ;)

 

Peu exigeante sur la nature du sol, la piloselle s'établit plus rapidement dans un sol léger, bien drainé. C'est une plante robuste et adaptable, dont la pérennité est excellente. Elle nécessite tout de même un emplacement ensoleillé car à l'ombre elle a tendance à disparaître au profit de concurrentes plus adaptées.

 

Sa multiplication se fait par division en automne, ou par semis au printemps directement en godets. Le semis en pleine terre donne des résultats aléatoires avec un taux de germination irrégulier. La densité de plantation préconisée est de 6 plants au mètre carré.

 

À propos des plantes vivaces :

Les plantes vivaces sont pérennes et donc vivent plusieurs années. Elles offrent de manière fidèle, chaque année, leur floraison généreuse, leur feuillage et/ou leur fructification et se propagent facilement. Beaucoup de ces plantes sont des herbacées qui repartent de souche chaque année, comme les Asterancoliescentaurées et les campanulesgéraniums vivaces. D'autres plantes à base ligneuses sont considérées comme plantes vivaces, c'est la cas par exemple des ballottesHelianthemumsantolinessarriettes. D'autres ont une souche rhizomateuse comme les AgapanthesAsphodèles et Cie, Hémérocalles et d'autres ont des plantes à bulbes, à l'instar des Allium. Certaines sont des plantes grasses ou succulentes comme les Sedum.

Les plantes présentées ici sont des vivaces rustiques, car certaines plantes vivaces de climat doux ou tropical sont souvent cultivées chez nous comme annuelles. Beaucoup d'entre elles sont mellifères et attirent les papillons, les oiseaux et une foule de biodiversité.

Elles sont parfaites pour compléter les plantations, donner un aspect naturel au jardin, grâce à l'extraordinaire variété de formes et couleurs existantes. Leurs utilisations et emplacements varient selon les espèces en isolé, plantés en groupes, en massif, rocaille, jardin de gravier, talus, en lisière et parfois même en sous bois ou en pot. Vous pouvez les associer à d'autres plantes vivaces ayant les même besoins en ensoleillement et type de sol, à des arbustes. Comme dans la nature, il ne faut pas hésiter à tenter les mélanges les plus audacieux, pour surprendre votre regard et celui des visiteurs de votre jardin.

 

Leurs feuilles sont soit caduques soit persistantes à semi-persistantes selon les espèces. Certaines sont aromatiques et se consomment en cuisine ou en infusion en plus de leur parfum agréable, comme certaines achilléesagastaches, Allium, Ballota, CalaminthaFenouilHelichrysumOriganHysopeNepetaSantolinePhlomis, Sarriette, Teucrium, etc.

 

Certaines ont des parties comestibles, comme le cardon, l'hémérocalle, l’œnothère, la monarde, la mauve, la réglisse. D'autres sont des plantes tinctoriales comme l'Isatis ou Pastel des teinturiers, L'indigotier Indigofera heterantha.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !