Stachys byzantina 'Tiny Ears' - Épiaire laineux à petites feuilles
  • Stachys byzantina 'Tiny Ears', Epiaire laineux à petites feuilles
  • Stachys byzantina 'Tiny Ears' - Épiaire laineux à petites feuilles
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Stachys byzantina 'Tiny Ears' - Épiaire laineux à petites feuilles

Ce cultivar forme un coussin compact.

 

Plante vivace dense formant un très bon couvre-sol. Les inflorescences sont aussi grises et laineuses, avec de petites fleurs roses. Le feuillage compact et argenté est bien persistant au cours de l'hiver.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Dernières plantes en stock

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Stachys byzantina 'Tiny Ears' - Épiaire laineux à petites feuilles

Genre :
Stachys
Espèce :
byzantina
Famille :
Lamiaceae
Cultivar :
Tiny Ears
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 34 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
30 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
6

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
30 à 50 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
gris
rose
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
printemps
pH du sol :
Indifférent
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z4 :  - 34°C à - 29°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
couvre-sol
jardin sur gravier
mixed-border
nourrit les abeilles
rocaille
Genre botanique :
Stachys

Comment cultiver le Stachys byzantina 'Tiny Ears' - Épiaire laineux à petites feuilles :

Vivace à petites feuilles persistantes allongées, grises et duveteuses, devenant argentées en été. La plante est souvent appelée « oreilles de lapin » ou « oreilles d'ours » en raison de la disposition régulière des longs poils soyeux, qui semblent soigneusement peignés sur les deux faces de la feuille. La souche drageonnante se propage lentement en largeur et la plante forme un coussin étalé, très décoratif.

 

En début d'été, les épis laineux portent des petites fleurs roses violacées, visitées par de nombreux insectes pollinisateurs comme les abeilles charpentières. La floraison, très abondante, à tendance à épuiser un peu la plante.

 

Une taille des inflorescences sèches après floraison permet à la végétation de se regarnir plus rapidement en début d'automne. Dans notre jardin, nous aimons cependant conserver quelques inflorescences non taillées, permettant à la plante de ce ressemer abondamment, en particulier dans les zones où le sol est couvert par un paillage minéral.

 

Il apprécie le plein soleil dans un sol souple, décompacté en profondeur et parfaitement drainé. Il vieillit mal dans les zones où le terrain reste longtemps humide en hiver.

 

On le multiplie par division et/ou prélèvement d'éclats enracinés d'espèces vivaces au printemps. On peut également le bouturer en été.

 

À propos du genre Stachys :

Les épiaires ou Stachys sont de bonnes plantes vivaces de bordure qui forme d'excellents couvre-sol, au feuillage persistant souvent duveteux et argenté, au point qu'on les appelle parfois plantes doudou ou oreilles de lapin. Certaines espèces naines, duveteuses, conviennent en rocaille, mais demandent un bon drainage ou un abri contre les pluies hivernales. Plantez-les en bordure, avant de massif, jardin de gravier, talus, rocaille jardin de campagne, prairie fleurie ou en pot. Vous pouvez les associer à des graminées comme Pennisetum, Deschampsia, Festuca, Stipa, Calamagrostis et des plantes vivaces comme achillée, Alcea, Ciboulette rose vif, ancolie, Armoise dentelée, Coreopsis, Centaurée élégante, Cardon, Valériane des murs rose, Plumbago de Chine, Chardon bleu, Géranium sanguin, Tison de Satan, lavande, lis, Nepeta, sauges, Gaura rouge, Ciste couvre-sol, Orpin Aïzoon, Verveine rigide, Véronique, iris, hémérocalle et Rosier paysage rouge double.

 

Stachys est le mot grec utilisé par Dioscoride pour désigner les épis, en référence aux épis floraux de ces plantes. Elles font partie de la famille des Lamiaceae, comme les origans, les lavandes ou les sauges. Ce genre comprend environ 300 espèces d'annuelles, de vivaces rhizomateuses et stolonifères, et plus rarement d'arbustes, poussant dans de nombreux endroits tels que les montagnes, les collines sèches et caillouteuses, les broussailles, les friches, les prairies, les clairières, et le long des berges, sous les climats tempérés des régions septentrionales du globe.

 

Leurs tiges carrées, portent des petites feuilles plus ou moins lancéolées, entières ou profondément découpées, dont la taille se réduit vers le sommet. Les feuilles basales sont lancéolées et souvent duveteuses, vert gris à argentées, parfois vertes. Elles sont opposées et décussées sur la tige, c'est à dire que chaque paire de feuille est décalée à 90 degrés à chaque étage. De nombreuses espèces sont aromatiques, dégageant souvent en les écrasant entre les doigts, une odeur trop puissante pour les nez délicats qui s'y frotteraient.

 

Les fleurs tubulaires estivales sont bilabiées, marquées de fins dessins au cœur et sur la lèvre inférieure. La plupart sont mellifères. Elles sont assez petites, mais peuvent être attractives. Blanches, jaunes, roses, rouges ou pourpres, elles s'épanouissent en grappes au bout des tiges ou en épis, presque réunies en verticilles spiralées.

 

Les plantes à feuillage argentées tolèrent bien les sols pauvres et demandent le plein soleil, ainsi qu'un sol bien drainé. Les espèces à feuillage vert tolèrent même l'ombre et les sols plus détrempés.

Pour l'entretien, supprimez les parties sèches en fin d'hiver. Une division de touffe de temps en temps au printemps, permet de les rajeunir.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !