Centranthus ruber, Valeriane des murs, Lilas d'Espagne
  • Centranthus ruber, Valeriane des murs, Lilas d'Espagne
  • Centranthus ruber, Valeriane des murs, Lilas d'Espagne
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Centranthus ruber - Valériane des murs rose - Lilas d'Espagne

Fleurs roses tirant sur le rouge,feuilles semi-persistantes vert bleuté.

Floraison généreuse.

Se ressème facilement en terrain drainé.

 

Origine : Europe, Afrique du Nord, Asie Mineure. Vit dans les pentes, les lieux pierreux, murs et autres zones rocheuses. Souvent cultivée comme plante ornementale et subspontanée, jusqu'à 950 m d'altitude.

Plus d'informations...

4,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 1,47 €
5 20% Jusqu'à 4,90 €
25 30% Jusqu'à 36,75 €

Caractéristiques des Centranthus ruber - Valériane des murs rose - Lilas d'Espagne

Genre :
Centranthus
Espèce :
ruber
Famille :
Caprifoliaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
60 cm x 50 cm
Densité de plantation par m² :
4

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
50 à 70 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
rose
Nature du feuillage :
semi-persistant
Période de floraison :
printemps
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
fleur à couper
jardin sur gravier
mixed-border
nourrit les abeilles
pot et conteneur
Genre botanique :
Centranthus

Comment cultiver le Centranthus ruber - Valeriane des murs rose - Lilas d'Espagne :

La floraison rose est abondante de mai à juillet, et peut remonter légèrement en automne.

Les fleurs sont regroupées en cymes allongées. Si on observe à la loupe une fleur individuelle, on peut voir qu'elle a une forme curieuse : elle est munie d'un long éperon arqué, qui sert de réserve de nectar pour le plus grand bonheur des papillons.

 

On peut associer plusieurs formes de couleur différentes : blanches, rouges ou mauves, pour créer de belles masses colorées lorsqu'on les associe entre elles.

 

Elle supporte bien le calcaire. Elle est peu exigeant sur la nature du sol, tolérant aussi bien les cailloux que l'argile.

 

Elle se ressème abondamment : il est intéressant de les laisser évoluer librement dans le jardin, où elle vient boucher les trous entre les vivaces et les arbustes.

À propos du genre Centranthus :

La valériane des murs ou Centranthus, offre une longue et généreuse floraison estivale parfumée, rouge, rose ou blanche selon les variétés. Cette plante vivace à base ligneuse se ressème çà et là, même dans les murets, d'où son nom. Elle forme une touffe bien ramifiée et dressée au feuillage semi-persistant qui fait merveille dans les bacs, talus et pentes, murets, bordures et bordures mixtes à l'anglaise, jardins de gravier, prairies fleuries et massifs. Vous pouvez l'associer avec des graminées comme PennisetumDeschampsia et des plantes vivaces comme Achillée millefeuille à fleur rose lavandeArmoise herbe blancheAsterCampanule à feuilles de pêchereuphorbeSauges arbustives roses et sauge sclaréeGaura rosePerovskiaVeronicaIris d'Alger et Rosier paysage rose double.

Centranthus vient du grec kentron, éperon et anthos, fleurs, en référence au fin éperon présent à la base du tube floral. Il en existe environ douze espèces, classées dans la famille des Caprifoliaceae depuis 2009, précédemment membres des Valerianaceae. Ce sont des vivaces, des sous arbrisseaux à base ligneuse ou des annuelles, réparties sur le pourtour méditerranéen, mais seule Centranthus ruber est largement cultivée.

Leur feuillage semi-persistant, en lances opposées bleu-vert assez épaisses, peut atteindre 6 à 8 cm, porté par des pétioles très courts.

Leurs inflorescences ramifiées en cymes denses sont portées au sommet de tiges épaisses, semi-ligneuses, bien dressées. Les fleurs, parfaites pour réaliser des bouquets, sont nombreuses en mai-juin et se renouvellent de manière plus sporadique jusqu'en octobre. Elles attirent beaucoup les papillons, plaisent aux abeilles et autres pollinisateurs.

Elles tolèrent tout sol drainant, même sec, pauvre et calcaire, résistent à la chaleur. Un sol trop riche donne plus de feuilles et pas assez de fleurs, une plante à tiges parfois couchées, donc inutile de l'enrichir.

Pour l'entretien, taillez les fleurs fanées en fin de printemps pour favoriser la remontée à fleurs. Supprimez les parties sèches en fin d'hiver. Elles ont tendance à bien se ressemer quand elles se plaisent, donc il faut ensuite accepter leur présence pour longtemps.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !