Tanacetum vulgare, Tanaisie commune
  • Tanacetum vulgare, Tanaisie commune
  • Tanacetum vulgare, Tanaisie commune
  • Tanacetum vulgare, Tanaisie commune
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Tanacetum vulgare - Tanaisie commune

Grande plante vivace aux tiges érigées aux inflorescences formées de petites fleurs jaunes rondes.

 

Feuillage gris-vert finement découpé. Les feuilles ont une saveur aromatique et amère, et les parties aériennes disparaissent en hiver.

 

La plante drageonne pour former de grosses touffes vigoureuses.

 

Origine : Europe, Sibérie, manque dans une partie de la région méditerranéenne. Elle vit dans les lieux incultes, les bords des chemins, des rivières dans toute la France.

Plus d'informations...

4,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 1,47 €
5 20% Jusqu'à 4,90 €
25 30% Jusqu'à 36,75 €

Caractéristiques des Tanacetum vulgare - Tanaisie commune

Genre :
Tanacetum
Espèce :
vulgare
Famille :
Asteraceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 39 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
1 m x 50 cm
Densité de plantation par m² :
4
Parfum :
feuillage aromatique

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
1 à 1,3 m
Exposition :
soleil
Couleur :
jaune
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
été
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z3 :  - 39°C à - 35°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
en massif
Genre botanique :
Tanacetum

Comment cultiver le Tanacetum vulgare - Tanaisie commune :

Poussant jusqu'à 1 m, la tanaisie est une vivace à port étalé. Elle s'étale par le biais de racines rampantes et devient vite volumineuse avec le temps. Dans les petits jardins il faut limiter son développement.

 

Son feuillage gris-vert est finement découpé. Les feuilles ont une saveur aromatique et amère, et les parties aériennes disparaissent en hiver.

 

Les inflorescences, formées de petites fleurs jaunes rondes, s'épanouissent à la fin de l'été.


La tanaisie se plaît en plein soleil, à la mi ombre ou à l'ombre très légère, mais elle sera plus dense et plus fleurie au soleil.


Tout sol fera l'affaire. C'est une plante accommodante : elle pousse un peu n'importe où.

 

Récolte :

Cueillette : cueillez les tiges feuillues à tout moment de la saison chaude. Si vous devez couper les tiges fleuries, faites-le quand les fleurs viennent de s'ouvrir.


Conservation : les feuilles et les fleurs peuvent se sécher. Formez des bouquets et suspendez-les dans un endroit sombre et bien ventilé ou étendez-les sur des grilles de séchage. Quand les feuilles sont sèches, détachez-les des tiges et conservez-les en bocaux. Faites de même pour les fleurs.


Congélation : ne se congèle pas.

 

Utilisation :

Médicinale : attention : bien que la tanaisie soit utilisé à des fins médicinales, elle ne doit être administrée que par un herboriste professionnel. La tanaisie est une plante toxique, qui doit être employée très parcimonieusement et jamais en cas de grossesse.


Cosmétique : les feuilles servent à préparer une lotion rafraîchissante pour la peau.


Artisanale : elle a un effet répulsif : mettez-en dans des sachets ou suspendez-la pour chasser les mouches. Elle peut aussi servir à éloigner les fourmis et les souris.


Au jardin : c'est une jolie plante verte argentée, appréciée pour ses fleurs et pour l'arôme qu'elle dégage au jardin. Incorporez-la à des massifs ou plantez-la en bac pour éviter qu'elle ne soit envahissante.

 

À propos du genre Tanacetum - Tanaisie :

 

Les tanaisies ou Tanacetum présentées ici sont des plantes vivaces à feuillage aromatique souvent très finement découpé, parfois simple, gris argenté à vert et persistant à caduc selon les espèces. Leurs fleurs estivales sont jaunes, blanches ou parfois roses. Il existe des formes en coussins épais et compacts ou couvre-sol originaires des montagnes, idéales en rocaille, jardin de gravier, avant de massif, bordure de terrasse, dessus de muret ou en pot. Les formes en touffes plus érigées sont parfaites en bordures mixtes à l'anglaises, massifs de vivaces, près du potager ou des arbres fruitiers, en jardin de curé, jardin naturel ou de cottage à l'anglaise, prairie fleurie et peuvent servir de fleurs à couper pouvant être séchées. Elles s'étendent par drageons ou par leurs tiges qui s'enracinent aux contact du sol. Vous pouvez les associer avec les achilées - Achillea coarctataAchillea crithmifolia, toutes les Achillées millefeuilles - Achillea millefolium, Achillea umbellataArmoise laineuse - Artemisia lanataCentaurée Elégante - Centaurea bellaCentaurea simplicicaulisPiloselle, Epervière - Hieracium pilosellaFrankénie lisse - Frankenia laevis, Lotier coniculé - Lotus corniculatus, Paronyque à feuilles de serpolet - Paronychia kapela subsp. serpyllifolia, Lippia -  Phyla nodiflora, et tous les thyms tapissants, sariette, etc.

 

Tanacetum dérive du grec athanasia, l'immortalité, sûrement en référence à la durée de sa floraison qui reste longtemps sèche en place et la persistance courante de son feuillage. Il existe environ 70 espèces de tanaisies, pour la plupart vivaces, parfois annuelles dans la famille des Asteraceae, incluant des pyrèthres et des camomilles. Elles sont originaires des alpages, des falaises, des prairies et des bords de ruisseaux d'Europe, d'Asie, et plus rarement d'Afrique du nord et d'Amérique du nord.

 

Les feuilles alternes peuvent être ciselées en dentelle d'une extrême finesse chez certaines espèces comme Tanacetum densum subsp. amanii. Les formes grises sont couvertes d'un duvet cotonneux qui accroche la lumière. Les formes à feuillage simple sont moins courantes. Elles libèrent lorsqu'on les froisse, soit une huile essentielle à odeur douce, pouvant évoquer le lait en poudre et l'huile de lin, soit une forte odeur camphrée puissante comme la tanaisie commune, soit l'odeur d'une célèbre marque de chewing-gum gum à la menthe pour la menthe coq Tanacetum balsamita, qui a servi à parfumer la cervoise avant l'avènement de la bière de houblon.

La tanaisie commune, très utile, est un excellent répulsif contre les insectes, fourmis, mouches, acariens, tiques, mites, puces, punaises, otiorhynques, doryphores, moustiques et même souris. Vous pouvez en faire des purins et décoctions, mettre la plante en sachets ou la planter à côté de végétaux sensibles aux ravageurs. Elle attire un puceron spécifique des Asteracées, ce qui favorise l'installation des coccinelles dans votre jardin. Elle enrichit les composts en nombreux minéraux. C'est une plante médicinale, un tonique amer à utiliser avec précaution, suivant la prescription d'un médecin ou d'un herboriste qualifié.

 

Les fleurs jaunes sont des capitules arrondies, portant parfois des ligules roses ou blancs comme Tanacetum niveum. Elles sont portées par de courtes inflorescences ramifiées apparaissant en fin de printemps et persistant longtemps sur la plante. Certaines espèces peuvent remonter à fleurs longtemps en été.

 

Un sol bien drainant est nécessaire. Elles apprécient une exposition plutôt ensoleillée et chaude, un sol même graveleux ou calcaire, pas trop riche pour une bonne longévité. L'humidité hivernale peut leur être fatale, car sinon, elles résistent bien au froid.

Taillez les plantes après la floraison, afin de les rajeunir et de les garder compactes.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !