Perovskia abrotanoides 'Silvery Blue' - Lavande d'Afghanistan grise
  • Perovskia abrotanoides 'Silvery Blue' - Lavande d'Afghanistan grise
  • Perovskia abrotanoides 'Silvery Blue' - Lavande d'Afghanistan grise
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Perovskia 'Silvery Blue' - Lavande d'Afghanistan grise

Cultivar de Perovskia abrotanoides au feuillage gris cendré particulièrement lumineux pendant la période estivale.

 

Abondantes fleurs bleu-violet formant une masse légère et entourées de calices veloutés, de couleur pourpre, qui persistent longtemps sur les inflorescences après la chute des fleurs, prolongeant l'aspect ornemental de la plante pendant tout l'été.

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité
Dernières plantes en stock

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Perovskia 'Silvery Blue' - Lavande d'Afghanistan grise

Genre :
Perovskia
Espèce :
abrotanoides
Famille :
Lamiaceae
Cultivar :
Silvery Blue ®
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
1 m x 60 cm
Densité de plantation par m² :
2
Parfum :
Feuillage très aromatique

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • A
  • S
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
1 à 1,3 m
Exposition :
soleil
Couleur :
bleu violet
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
été
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
arbrisseau
Usage de la plante :
en massif
jardin sur gravier
Genre botanique :
Perovskia

Comment cultiver le Perovskia 'Silvery Blue' - Lavande d'Afghanistan grise

Arbuste facile et sans entretien à floraison estivale. Il supporte très bien le sec. Associez-le à des lavandes, des romarins, des sauges, des cistes, des graminées et autres plantes de terrain sec ou de rocaille. Ses fleurs légères allègent les massifs sans masquer les plantes voisines.


Il apprécie les sols légers, une exposition ensoleillée, chaude, ainsi qu'un sol drainant, même pauvre et graveleux. Il supporte bien le calcaire et résiste aux embruns.

 

On peut le tailler cours à environ 10-15 cm de hauteur vers le mois de mars, en fin d'hiver, pour favoriser l'apparition d'une nouvelle végétation vigoureuse et fleurie faire.


Utilisation : rocaille, massif, haies basses, bordures, bacs.

 

À propos du genre Perovskia :

Le Perovskia est un sous arbrisseau souvent assimilé aux plantes vivaces, portant une multitude de fleurs mellifères bleu violet en plein été. Facile à cultiver, il est très résistant au froid et son feuillage dégage une odeur de sauge au toucher, d'où son nom de «sauge de Sibérie». Il résiste aussi parfaitement au sec. Facile à marier, ses fleurs légères allègent les massifs sans masquer les plantes voisines. Il sera à son aise en jardin de gravier, mixed border à l'anglaise, prairie fleurie, massif, ou en bac. Vous pouvez l'associer avec des graminées comme Herbe aux écouvillons, Seigle de mer, Mélique cilée, Calamagrostide bigarréeet des plantes vivaces comme Achillée eupatoire, Agapanthe bleu clair, Armoise champêtre, Aster, campanule, Caryopteris, Chardon boule bleu soutenu, Euphorbe de Nice, Géranium à gros rhizome, lavande, Sauge candélabre, Gaura, Oeillet d'Anatolie, Rudbeckia, Grand Orpin, Épiaire à grosse feuilles, Centaurée élégante, Bouillon blanc, Véronique pectinée, iris et Rosier couvre-sol.

 

Le genre Perovskia fut dédié par son compatriote Gregor Silitch Karelin en 1841, à Vassili Alexeïevitch Perovski (1794-1857), général et homme d'État de l'empire russe, protégé par d'Alexandre Ier. Sa mission était d'étendre l'empire au delà de la mer Caspienne en Asie centrale, où l'on trouve cette plante. Il réussit à conquérir le Kazakhstan et perdit son index gauche, remplacé par un en or, à la bataille de Borodino. Il existe environ 7 espèces de Perovskia réparties en Asie mineure et centrale, Iran, jusque dans l'Himalaya. Elles font partie de la famille des Lamiaceae comme les sauges et les lavandes, d'où leur nom de «Lavande d'Afghanistan». D'ailleurs, certains botanistes la classent désormais parmi les sauges, ce qui paraît bien inutile au jardinier, voire au botaniste amateur, qui, pour une plante bien différente des Salvia, tend à y perdre son latin... En Iran les racines broyées de Perovskia abrotanoides était traditionnellement utilisées en cataplasme pour soigner des maladies comme la forme cutanée de la leishmaniose.

 

Ces plantes ont une base ligneuse pubescente à glandes jaunes éparses, qu'il faut entretenir jeune par une taille annuelle, ce qui permet de la traiter et de l'utiliser presque comme une plante vivace.

 

Leur feuilles profondément dentées ou découpées, sont allongées et très aromatiques, vert bleuté à grises.

 

Les épis floraux érigés en pleine été, couverts de duvet argenté, sont chargés de très nombreuses fleurs mellifères. Ils produisent un effet vaporeux apaisant pour le regard. Chaque fleur, lavande à bleue, est sertie dans un calice velouté teinté de pourpre, qui reste attractif longtemps sur les inflorescences, bien après la chute des fleurs. Ce qui permet souvent de prolonger la période attractive de la floraison jusqu'à la fin de l'été.

 

Elles tolèrent tout sol drainant, même pauvre ou calcaire, bien drainé. Elles supportent bien le sec et les embruns. Offrez-leur une exposition ensoleillée et chaude.

Taillez ses tiges chaque année vers mars, à environ 10-15 cm de leur base, afin de favoriser l'apparition pendant de nombreuses années de jeunes pousses florifères.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !