Collections de plantes vivaces de terrain sec : contact mail ou 06 61 02 72 34
Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.
close

Iris foetidissima -Iris gigot

Feuilles vertes persistantes. Plante intéressante par sa fructification qui s'ouvre en septembre et qui laisse apparaître tout l'hiver des graines de couleur orange.

 

C'est un des seul iris qui pousse à l'ombre sèche !

 

Origine : Ouest de l'Europe. Vit dans les bosquets et forêts calcaires, jusqu'à 500 m d'altitude. 

Plus de détails...

Prix / plante (même variété) en fonction de la quantité

1-23-45-2425 +

6,90 €

6,21 €

5,52 €

4,83 €

C 1,4 L anti-chignon

6,90 €

Disponibilité : Cette plante n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque la plante sera de nouveau disponible

Caractéristiques des Iris foetidissima -Iris gigot

Genre : Iris

Espèce : foetidissima

Famille : Iridaceae

Rusticité : Résistant jusqu’à - 34ºC

Taille (Haut. x Larg.) : 60 cm x 40 cm

Densité de plantation par m² : 4

Parfum : fleuri doux

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

  • Résistance à la sécheresse : besoin en eau faible
  • Genre botanique : Iris
  • Zone de rusticité : Z4 :  - 34°C à - 29°C
  • Exposition : ombre, mi-ombre
  • Période de floraison : automne, printemps, été
  • Hauteur en fleur : 50 à 70 cm
  • Couleur : orange, mauve, crème
  • Nature du sol : s'adapte à tous les sols
  • Nature du feuillage : persistant
  • pH du sol : Basique (calcaire Ph > 7.5)
  • Type de plantes : rhizomes - bulbes, plante vivace
  • Usage de la plante : en massif, mixed-border

Comment cultiver l'Iris foetidissima -Iris gigot :

La plantation

Cette espèce peut se planter toute l'année. Plantez-les à la mi-ombre, dans un sol léger, fertile, bien drainé.

 

Comment procéder :

  1. Creusez un trou et placez y le pot. Recouvrir de terre et tassez avec précaution. Le rhizome doit être légèrement recouvert de terre.
  2. Les rhizomes doivent être espacés d'au moins 50 cm entre chaque plants. Une plantation plus serrée ferait plus vite de l'effet, mais nécessiterait très rapidement d'être éclaircie.
  3. Arrosez copieusement après plantation. Arrosez encore quelque fois pour favoriser la reprise (trois fois à 10 jours d'intervalles). Après la reprise et lors de longues périodes de sécheresse, l'arrosage peut être nécessaire pour garder un beau feuillage.

 

A éviter :

C'est une erreur que de planter les iris trop en profondeur.

 

L'entretien

Tous les ans :

Ne coupez les feuilles que si elles sont trop tachées; mais ne jamais couper les feuilles vertes à ras durant l'été comme cela est couramment entendu pour les iris.

Coupez les hampes florales fanées à 10 cm du sol.

En automne, enlever toutes les feuilles jaunes et sèches avec un sécateur.

 

Les fumures :

Si vos iris sont plantés dans une bonne terre de jardin, ils ne nécessitent aucun apport d'engrais. Dans un terrain pauvre, il est conseillé d'incorporer avant le bêchage de la poudre d'os, de sang ou de corne, ou du compost.

L'azote est déconseillé, car il favorise le développement des feuilles au détriment des fleurs et peut même provoquer la pourriture des rhizomes. En terrain pauvre on peut utiliser au printemps un engrais organique du type 3/5/7.

 

Les maladies et ravageurs :

Les taches du feuillage ne sont pas inquiétantes pour la plante, mais on peut les éviter en effectuant des traitements préventifs au printemps avec un fongicide (produit à base de cuivre : bouillie bordelaise...) dès le 20 Mars et en répétant l'opération toutes les 3 semaines jusqu'à fin mai.

Au printemps, les larves d'insectes peuvent attaquer les iris. Elles dévorent les feuilles puis les rhizomes. D'autres ennemis des iris sont les limaces et les escargots. Pour minimiser ces problèmes, maintenez les plates-bandes propres.

 

La division

La division pour cette espèce n'est pas indispensable pour assurer un bon fleurissement. Ceci étant vous pouvez le faire pour multiplier vos plantes.

 

Comment procéder :

  1. Il faut pour cela arracher les rhizomes avec une bêche ou une fourche.
  2. Supprimer les rhizomes du centre de la touffe (ceux qui n'ont plus de feuilles) et ne garder ensuite que les plus vigoureux.
  3. Couper le feuillage de moitié pour réduire la déshydratation du rhizome.
  4. Les rhizomes conservés sont replantés en rond, les feuilles du rhizome vers l'extérieur du cercle. Pour faire une touffe assez forte, il faut 3 à 5 rhizomes.

Vous pouvez associer cette plante avec :

Pas d'évaluation pour le moment