Iris bucharica
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Iris bucharica

iris bulbeux à grosses racines charnues. Feuilles vert gris. Fleurs très lumineuses, jaune vif et blanc crème ornées de lignes brunes.

 

Origine : Afghanistan.

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité
Bientôt disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Iris bucharica

Genre :
Iris
Espèce :
bucharica
Famille :
Iridaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
35 cm x 35 cm
Densité de plantation par m² :
4

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • A
  • M
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
30 à 50 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
crème
jaune
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
printemps
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
rhizomes - bulbes
Usage de la plante :
jardin sur gravier
pot et conteneur
rocaille
Genre botanique :
Iris

Comment cultiver l'Iris bucharica :

La plantation

Cette espèce peut se planter toute l'année. Plantez-les en plein soleil, dans un sol léger, fertile, bien drainé.

 

Comment procéder :

  1. Creusez un trou et placez y le pot. Recouvrir de terre et tassez avec précaution. Le bulbe doit être recouvert de terre.
  2. Les plants doivent être espacés d'au moins 30 cm. Une plantation plus serrée ferait plus vite de l'effet, mais nécessiterait très rapidement d'être éclaircie.
  3. Arrosez copieusement après plantation. Arrosez encore quelque fois pour favoriser la reprise (trois fois à 10 jours d'intervalles). Après la reprise et même lors de longues périodes de sécheresse, aucun arrosage n'est nécessaire.

 

A éviter :

C'est une erreur que de planter les iris trop en profondeur.

 

L'entretien

Tous les ans :

Ne coupez les feuilles que si elles sont trop tachées; mais ne jamais couper les feuilles vertes à ras durant l'été comme cela est couramment entendu.

Coupez les hampes florales fanées à 10 cm du sol.

En automne, enlever toutes les feuilles jaunes et sèches. En région continentale vous pouvez protéger la souche de l'humidité hivernale.

 

Les fumures :

Si vos iris sont plantés dans une bonne terre de jardin, ils ne nécessitent aucun apport d'engrais. Dans un terrain pauvre, il est conseillé d'incorporer avant le bêchage de la poudre d'os, de sang ou de corne, ou du compost.

L'azote est déconseillé, car il favorise le développement des feuilles au détriment des fleurs et peut même provoquer la pourriture des rhizomes. En terrain pauvre on peut utiliser au printemps un engrais organique du type 3/5/7.

 

Les maladies et ravageurs :

Les taches du feuillage ne sont pas inquiétantes pour la plante, mais on peut les éviter en effectuant des traitements préventifs au printemps avec un fongicide (produit à base de cuivre : bouillie bordelaise...) dès le 20 Mars et en répétant l'opération toutes les 3 semaines jusqu'à fin mai.

Au printemps, les larves d'insectes peuvent attaquer les iris. Elles dévorent les feuilles puis les rhizomes. D'autres ennemis des iris sont les limaces et les escargots. Pour minimiser ces problèmes, maintenez les plates-bandes propres.

 

La division

La division pour cette espèce n'est pas indispensable pour assurer un bon fleurissement. Ceci étant vous pouvez le faire pour multiplier vos plantes.

 

Comment procéder :

  1. Il faut pour cela arracher les bulbes avec une bêche ou une fourche.
  2. Les bulbes séparés sont replantés en rond. Pour faire une touffe assez forte, il faut 3 à 5 bulbes.
 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !