Conseils de culture pour les hémérocalles


A réception, sortez les hémérocalles du paquet et contrôlez l'envoi. S'il y a un quelconque problème, contactez-nous immédiatement. Nous ne livrons que des plantes parfaitement saines et vigoureuses. 
Plantez vos hémérocalles le plus rapidement possible. Si ce n'est pas possible, mettez les en jauge dans un coin du jardin.

  

Quelle exposition ?
Toutes situations, aussi bien au soleil que mi-ombre. Éviter néanmoins l'ombre dense. Au moins 4 à 5 heures de soleil par jour. Les hémérocalles, surtout si elles sont foncées, poussent très bien à la mi-ombre. Les variétés à fleurs claires, elles, préfèrent le soleil.

Quel terrain ?
Tout terrain, même humide, pour autant qu'il soit perméable. Bien défoncer profondément le sol avant la plantation et incorporer du vieux fumier décomposé ou de la fumure organique.

Quelle distance de plantation ?
70 à 100 cm.

Quelle époque de plantation ?
Septembre à fin avril. La première année après la plantation, la floraison est limitée. Il faut attendre l'année suivante pour profiter d'une floraison abondante.

Comment planter ?
Creuser un trou, réaliser un cône de terre fine au fond, placer la plante sur ce cône et étaler les racines avec soin. Le collet de la plante doit se trouver enterré de 2 à 4 cm sous le niveau du sol. Remblayer la terre autour de la plante, tasser légèrement et arroser copieusement pour obtenir un tassement correct de la terre mise en place.

Quel arrosage ?
Bien que les hémérocalles résistent très bien à la sécheresse, un arrosage un peu plus fréquent peut suivre la période de plantation ou de transplantation. Du même, pendant la période de floraison, un arrosage copieux de temps en temps favorise le maintien de belles fleurs en abondance.

Quel engrais ?
Nécessaire uniquement en terrain maigre ou pour des touffes âgées. Effectuer un apport en engrais faible en azote. Enfouissement au printemps, dès le début de végétation, par un léger griffage.

Quelles exigences, soins, multiplication ?
Au printemps, conserver le feuillage mort jusqu'aux derniers risques de gelées. Maintenir le terrain propre. Les rajeunir tous les 4-5 ans et les espacer. Effectuer la division des touffes à l'automne.

Quelle utilisation ?
Robustes, ne craignant pas les gelées, peu exigeantes, de culture simple et extrêmement florifères, les hybrides d'hémérocalles sont donc des plantes intéressantes, qui donnent satisfaction même dans des conditions de développement difficile (pauvreté et sécheresse du sol, manque de lumière…). Elles trouvent naturellement leur place dans les jardins, peuvent former des bordures fleuries pendant tout l'été et être associées avec succès à des plantes de terrains humides.
Ce sont également d'excellentes fleurs à couper, remarquable dans de grands vases. Leurs boutons sont comestibles.