Ballota acetabulosa - Herbe à veilleuse
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Ballota acetabulosa - Herbe à veilleuse

Feuilles arrondies, persistantes, serrées sur les tiges. La plante se développe naturellement en gros coussin gris argenté, très décoratif.

 

Petites fleurs roses plutôt discrètes suivies de grandes bractées en forme de coupes qui persistent tout l'été sur les inflorescences.

 

C'est une plante très facile d'entretien.

 

Origine : Méditerranée orientale (Grèce, Crète, Turquie, Libye) jusqu'à 800 m d'altitude.

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Ballota acetabulosa - Herbe à veilleuse

Genre :
Ballota
Espèce :
pseudodictamnus
Famille :
Lamiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 16 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
60 cm x 80 cm
Densité de plantation par m² :
2

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
50 à 70 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
rose
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z7 : - 16°C à - 12°C
Type de plantes :
arbrisseau
Usage de la plante :
en massif
jardin sur gravier
pot et conteneur
Genre botanique :
Ballota

A propos du genre Ballota :

Les ballotes ou Ballota en latin, sont des plantes vivaces à feuillage persistant teinté de gris, velu et très doux, formant majoritairement des boules ou des coussins compactes, très résistants au sec et à la chaleur. Elles portent des fleurs roses à carminé entre le printemps et le début de l'été. Elles sont idéales pour animer toute l'année les rocailles, dessus de murets, bordures et avants de massifs et terrasses, même en pot. Associez-les aux Aethionema, Allium, Bupleurum, Erodium, Stachys, thym y compris couvre-sol, Delosperma, Dorycnium, santoline, Sedum, lavande, romarins, sauges, Tanacetum, Teucrium, Helichrysum, Agave, Dasylirion, Hesperaloe, Yucca, etc.

Le genre Ballota vient de leur nom grec ballote. Il comprend environ 35 espèces de plantes à fleurs de la famille des Lamiaceae, proches des marrubes et des Stachys. Leurs fleurs, feuilles et tiges sont duveteuses. Elles sont natives du pourtour méditerranéen, des régions tempérées de l'Europe, de l'Afrique du nord et de l'Asie occidentale.

Leurs feuilles opposées sont vert gris à argentées, tenues par un pétiole, sont arrondies et molles, très douces au toucher et restent majoritairement sur la plante en hiver. Elles sont aromatiques chez certaines espèces.

Chaque fleur est formée de deux lèvres distinctes, souvent roses, qui tirent parfois sur le rouge, voire le mauve. Ses fleurs sont insérées dans des calices caractéristiques, formant comme un entonnoir duveteux à 5 côtés, souvent bien bien ouvert, qui reste décoratif après la floraison. Les extrémités des tiges fleuries d'espèces comme Ballota nigra sont utilisées en phytothérapie pour leurs vertus apaisantes, en infusions avec de l'anis vert, du basilic et du thym serpolet. Ou pour les insomnies, avec des fleurs d'aubépine, de tilleul, d'aspérule odorante et de thym serpolet.

Elles aiment les sol très bien drainés, quitte à rajouter des granulats, du sable, même pauvres et calcaires et elles tolèrent les sols acides. Offrez-lui une exposition ensoleillée, plutôt chaude, abritée du nord. Un paillage minéral est préférable, ce qui leur rappellera les garrigues méridionales ou les enrochements d'où elles proviennent. Raccourcissez leur végétation en fin d'hiver pour les garder compactes, en laissant des parties feuillées ou avec des bourgeons au bout des tiges conservées.

Comment cultiver la Ballota acetabulosa - Herbe à veilleuse :

Plante vivace à base ligneuse, toutes les parties, tiges, feuilles et inflorescences, sont entièrement couvertes de poils laineux. Les feuilles arrondies, persistantes, sont serrées sur les tiges et la plante se développe naturellement en gros coussin gris argenté, très décoratif.

 

les fleurs roses, qui apparaissent d'avril à juillet, sont plutôt discrètes, comme si la plante était déjà assez belle grâce à son seul feuillage. Après la floraison, les grandes bractées en forme de coupe persistent tout l'été sur les inflorescences. Ses bractées laineuses étaient autrefois utilisé comme mèches pour lampe à huile.

 

Elle supporte bien le calcaire et résiste aux embruns. Elle nécessite un sol drainé, car elle craint l'humidité hivernale. On peut la tailler en automne pour éliminer les inflorescences fanées, et sculpter la végétation dense pour accentuer la forme on boule ou en coussin.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !