Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya
  • Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya
  • Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya
  • Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya

Arbrisseau persistant, très ramifié avec des branches dressées. Feuilles linéaires, étroites, brillantes, persistantes vert foncé semblables à de la prêle.

 

Origine : Himalaya

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya

Genre :
Ephedra
Espèce :
gerardiana
Variété :
sikkimensis
Famille :
Ephedraceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 22 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
40 cm x 60 cm
Densité de plantation par m² :
2

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • A
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
30 à 50 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
jaune
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z6 :  - 22°C à - 17°C
Z7 : - 16°C à - 12°C
Z8 : - 11°C à - 7°C
Z9 : - 6°C à - 1°C
Z10 : 0°C à + 5°C
Type de plantes :
arbrisseau
plante vivace
Usage de la plante :
en massif
mixed-border
Genre botanique :
Ephedra

À propos du genre Ephedra :

Ce genre compte environ 60 espèces réparties de la méditerranéenne au centre de l'Asie, à l'ouest de l'Amérique du Nord, au Mexique, au sud des Andes et de la Patagonie. Tous les éphédras sont des arbustes aux tiges articulées, très ramifiées, plus ou moins grands (de 1 m à plus de 10 m pour les espèces grimpantes) ou des sous-arbrisseaux ayant l'aspect de plantes vivaces. Ils sont presque toujours dioïques. Les fleurs jaune verdâtres sont toutes petites et suivies de fruits dont les écailles charnues rouges sont comestibles et entourent les graines. De part la forme de leurs tiges et de leurs feuilles on pourrait les confondre avec des genêts ou des prêles. Toutes les espèces d'éphédras poossent généralement dans des zones arides ou semi aride et le plus souvent sur des sols secs, rocailleux ou sableux.

C'est plantes ont la particularité d'être parmi les rares à produire des alcaloïdes notamment du type éphédrine (essentiellement pour les espèces asiatiques car les espèces européennes et nord-américaines en sont quasiment dépourvus) qui sont essentielles dans L'élaboration d'un grand nombre de médicaments.

 

Comment cultiver l'Ephedra gerardiana var. sikkimensis - Ephédra de l'Himalaya :

Bien que la floraison, à la fin du printemps ne présente pas grand intérêt, cet éphédra est un réel atout pour le jardin de rocaille ou les massifs de bordure, où il fournit une structure avec sont feuillage et ses tiges persistantes de couleur verte et bien érigées.

 

Ils ne présentent pas de difficulté de culture. Ils affectionnent tout type de sols, bien drainés mais pas que et le plein soleil. Il supporte également les sols très maigres de mauvaise qualité. avec le temps c'est une espèce qui se met un rejeté de la souche et un drap journée vigoureusement ce qui lui permet de s'agrandir petit à petit. Ses tiges sont en général bien érigées mais peuvent également devenir couchées ou semi-prostrées avec le temps.

 

On peut les multiplier facilement par division de touffe en prélevant des rejets qui apparaissent à sa base ou en faisant des boutures de tiges en hiver. On peut également le multiplier par semis au printemps.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !