Acanthus mollis 'Hollards Gold' - Acanthe dorée
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Acanthus mollis 'Hollards Gold' - Acanthe dorée

Grandes feuilles jaune doré virant au vert en vieillissant, émergeant de la base et généralement caduques après la floraison.

 

Fleurs blanches et des bractées pourpres.

 

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Acanthus mollis 'Hollards Gold' - Acanthe dorée

Genre :
Acanthus
Espèce :
mollis
Famille :
Acanthaceae
Cultivar :
Hollards Gold
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 22 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
90 cm x 70 cm
Densité de plantation par m² :
1

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • S
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
70 cm à 1 m
Exposition :
mi-ombre
ombre
soleil
Couleur :
blanche
bleu violet
Nature du feuillage :
caduc
semi-persistant
Période de floraison :
printemps
été
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z6 :  - 22°C à - 17°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
en massif
jardin sur gravier
Genre botanique :
Acanthus

Comment cultiver l'Acanthus mollis 'Hollards Gold' - Acanthe dorée :

Plante vivace robuste et facile à cultiver, tolérant aussi bien l'ombre que le soleil.

 

Grandes feuilles lobées jaune d'or au démarrage, très décoratives, persistantes en hiver.

 

La souche se propage par de grosses racines charnues. Les racines sont capables de stocker l'eau et les réserves de nourriture qui vont permettre à la plante de traverser la période de sécheresse, lorsqu'elle entre en dormance estivale.

 

En juin, les hampes florales vigoureuses donnent à la plante une silhouette spectaculaire. Les fleurs blanches, partiellement enveloppées par de larges sépales pourpres, sont munies de bractées épineuses. Après la floraison, le feuillage se dessèche puis disparaît entièrement, et la plante se met en repos jusqu'à l'automne.


Elle peu facilement être associée à Caryopteris x clandonensis 'Kew Blue', Ceratostigma griffithii et Perovskia 'Lacey Blue' dans les tons bleus, ou Dicliptera suberecta et Epilobium canum 'Olbrich's Silver' dans les tons chauds.

 

Elle supporte bien le calcaire et s'adapte facilement à tous les sols. Elle a une prédilection pour les cailloux au pied des ruines, auxquelles elle donne un charme antique. Elle supporte la concurrence racinaire des vieux arbres : c'est l'une des meilleures vivaces à planter sous les chênes ou les pins. Dans les vieux jardins elle peut se naturaliser en sous-bois est former des colonies importantes, qui peut être difficile à éliminer.

 

L'Acanthe peut résister à des températures très basse à partir du moment où son système racinaire pivotant est établi et que le sol est bien drainé. Planter au printemps et mettre en place un paillage de protection pour les deux premiers hivers. Ses énormes racines révèlent une plante bien vivace, qui nécessite peut d'entretien et sont difficiles à éradiquer. De nombreux jardiniers ayant retiré avec soin des sujets, sont surpris de les voir repousser deux ou trois ans après à partir d'un simple fragment de racine.

 

Toutes les Acanthes ont des développement erratiques, même lorsqu'elles sont cultivées en plein soleil, et elles ne parviennent pas forcément toutes à fleurir même après plusieurs années. Elles tolèrent l'ombre dense, mais fleurissent moins.

 

À propos des plantes vivaces :

Les plantes vivaces sont pérennes et donc vivent plusieurs années. Elles offrent de manière fidèle, chaque année, leur floraison généreuse, leur feuillage et/ou leur fructification et se propagent facilement. Beaucoup de ces plantes sont des herbacées qui repartent de souche chaque année, comme les Asterancoliescentaurées et les campanulesgéraniums vivaces. D'autres plantes à base ligneuses sont considérées comme plantes vivaces, c'est la cas par exemple des ballottesHelianthemumsantolinessarriettes. D'autres ont une souche rhizomateuse comme les AgapanthesAsphodèles et Cie, Hémérocalles et d'autres ont des plantes à bulbes, à l'instar des Allium. Certaines sont des plantes grasses ou succulentes comme les Sedum.

Les plantes présentées ici sont des vivaces rustiques, car certaines plantes vivaces de climat doux ou tropical sont souvent cultivées chez nous comme annuelles. Beaucoup d'entre elles sont mellifères et attirent les papillons, les oiseaux et une foule de biodiversité.

Elles sont parfaites pour compléter les plantations, donner un aspect naturel au jardin, grâce à l'extraordinaire variété de formes et couleurs existantes. Leurs utilisations et emplacements varient selon les espèces en isolé, plantés en groupes, en massif, rocaille, jardin de gravier, talus, en lisière et parfois même en sous bois ou en pot. Vous pouvez les associer à d'autres plantes vivaces ayant les même besoins en ensoleillement et type de sol, à des arbustes. Comme dans la nature, il ne faut pas hésiter à tenter les mélanges les plus audacieux, pour surprendre votre regard et celui des visiteurs de votre jardin.

 

Leurs feuilles sont soit caduques soit persistantes à semi-persistantes selon les espèces. Certaines sont aromatiques et se consomment en cuisine ou en infusion en plus de leur parfum agréable, comme certaines achilléesagastaches, Allium, Ballota, CalaminthaFenouilHelichrysumOriganHysopeNepetaSantolinePhlomis, Sarriette, Teucrium, etc.

 

Certaines ont des parties comestibles, comme le cardon, l'hémérocalle, l’œnothère, la monarde, la mauve, la réglisse. D'autres sont des plantes tinctoriales comme l'Isatis ou Pastel des teinturiers, L'indigotier Indigofera heterantha.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !