Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac
  • Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac
  • Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac
  • Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac
 Notes et avis clients
 (5/5)  - 1 note(s) - 1 avis
Voir répartition

Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac

Le feuillage vert frais, relève bien l'éclat des fleurs rose pourpré. 

 

Origine : montagnes d’Europe.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac

Genre :
Calamintha
Espèce :
grandiflora
Famille :
Lamiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 34 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
20 cm x 40 cm
Densité de plantation par m² :
5

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • A
  • S
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
10 à 30 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
rose
Nature du feuillage :
caduc
semi-persistant
Période de floraison :
été
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z4 :  - 34°C à - 29°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
mixed-border
nourrit les abeilles
pour la cuisine
rocaille
Genre botanique :
Calamintha

On réalise d'excellentes tisanes avec le calament. Aime les sols bien drainés.

 

À propos du genre Calamintha - Calament :

 

Le calament ou Calamintha est une plante vivace aromatique de taille moyenne à forte et fraîche odeur de menthe et à floraison très fine, légère comme un nuage diaphane, en été et parfois jusqu’en automne. Leurs fleurs mellifères sont blanc rosé, bleu foncé ou roses, parfois tachées de pourpre. Faciles et sans soucis, elles seront parfaites près du passage, en bordure de massif, de terrasse, de rocaille ou d'allées, de bordure mixte à l'anglaise, prairie fleurie, près du potager, de la cuisine, ou en jardin de graviers. Vous pouvez les associer avec des rosiers, des Iris, des sauges, Stachys byzantina, Perovskia, du thym, romarin, Bupleurum, Dorycnium, Helichrysum, achilée, lavatère, lavande, Phlomis, Teucrium, etc.

 

Calamintha vient du grec Kallis, très beau et Mintha, menthe. et signifie "herbe sacrée" mais il est fort probable que ce terme désignait à l'époque l'origan. Il existe environ huit espèce de calaments dans la famille des Labiées ou Lamiacées, proches des sarriettes et des Clinopodium. Elles sont originaires des zones calcaires rocailleuses, herbeuses et lisières de bois ou bois clairs d'Europe de l'ouest, d'Asie centrale et d'Amérique du nord.

Ce sont soit des plantes vivaces herbacées qui repartent de souche chaque année, soit des plantes vivaces à base ligneuse. Souvent denses et compactes, en forme de coussin ou de boule, elles sont parfois plus étalées ou érigées. Elles se ressèment à loisir, pour des associations inattendues souvent de bon goût, car elles sont très faciles à marier.

 

Leurs feuilles vertes, ovales ou oblongues, parfois semi-persistantes, dégagent au toucher un arôme mentholé particulièrement puissant. Elles peuvent se consommer en thé médicinal au goût frais et herbacé. Il est réputé pour ses vertus digestives sur l'aérophagie, calmant pour le hoquet, les acouphènes et les règles douloureuses et pour stimuler l'intellectuel. Son goût, proche de celui de la menthe, permet de l'utiliser en cuisine dans les taboulés et la cuisine orientale, asiatique ou italienne.

 

L'été, ses petites fleurs très fines apparaissent au long de tiges dressées, un peu au-dessus du feuillage et produisent au global un effet vaporeux et léger, très joli à côté de plantes colorées comme les rosiers par exemple. Souvent lumineuses et claires, il en existe de plus foncées, rose à légèrement bleuté ou pourpré. Elles sont issues d'un petit calice à 13 nervures. Sur chaque fleur, la lèvre supérieure, souvent arquée en capuchon, est entière et l'inférieure porte 3 lobes. Elles s'épanouissent en général dès juin et jusqu'en août, parfois plus tard chez certaines espèces.

 

Les plantes buissonnantes comme le Calamintha nepeta resteront bien compactes et se plairont en plein soleil. Les espèces plus grandes comme Calamintha grandiflora et sylvatica préfèreront un soleil filtré par les plantes alentour ou la mi-ombre, ce qui leur donnera une végétation plus luxuriante et des fleurs plus grandes. Elles pousseront dans tout sol bien drainant, même calcaire et résistent bien au sec pour la plupart, comme au froid.

Taillez à ras les espèces herbacées en fin d'hiver et préservez la souche ligneuse pour les autres.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
 acheté Par le  03 Jan. 2020 (Calamintha grandiflora - Thé de l'Aubrac) :
(5/5

Satisfaite

Bravo pour la rapidité de l'expédition. Les plants sont arrivés en parfaite santé.

Signaler un abus