Buddleja davidii 'Nanho Purple'
  • Buddleja davidii 'Nanho Purple'
  • Buddleja davidii 'Nanho Purple'
  • Buddleja davidii 'Nanho Purple'
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Buddleja davidii 'Nanho Purple' - Arbre aux papillons

Cultivar à petit développement. Vigoureux avec des rameaux arqués portant une abondante floraison magenta pourpre en grappes terminales. Ses petites feuilles caduques vert-gris foncé sont blanc-gris au revers.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Buddleja davidii 'Nanho Purple' - Arbre aux papillons

Genre :
Buddleja
Espèce :
davidii
Famille :
Buddlejaceae
Cultivar :
Nanho Purple
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 28 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
2 m x 1.50 m
Densité de plantation par m² :
1
Parfum :
floraison très parfumée

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • A
  • M
  • J
  • -
  • -
  • S
  • O
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
1,5 à 2 m
Exposition :
soleil
Couleur :
mauve
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
été
Plante parfumée :
floraison parfumée
pH du sol :
Indifférent
Nature du sol :
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z5 :  - 28°C à - 23°C
Type de plantes :
arbuste
Usage de la plante :
en massif
haie champêtre
Genre botanique :
Buddleja

Comment cultiver le Buddleja davidii 'Nanho Purple' - Arbre aux papillons :

La Plantation

Quelle est la meilleure période ?

  1. Plutôt au printemps : Quand les températures hivernales risquent de descendre en dessous de -10°C. Quand le sol est très lourd, très argileux et/ou naturellement très humide, peu drainant.
  2. Plutôt à l'automne dans les autres cas : la plante peut alors commencer à s'installer avant l'hiver et démarrera plus rapidement au printemps, en demandant moins de soins.

 

Exposition

Ensoleillée ou à la mi-ombre si l'emplacement choisi est très lumineux.

 

Type de sol

Le buddleja est peu exigeant et s'accommode de tous types de sol a condition qu'il soit parfaitement drainé. Sa croissance est optimale dans les sols légers, plutôt sableux, profonds et fertiles. Dans un sol froid et humide, il ne poussera pas bien et les plantes mourront rapidement. Il s'adapte aussi bien aux sols calcaires, que acides.

 

En pratique : plantez dans un trou de 2 à 3 fois le volume du pot en sol meuble, 5 à 6 fois minimum le volume du conteneur en sol lourd et améliorer la nature du substrat afin de le rendre le plus drainant possible.

 

L'entretien

  1. La première année. Les arrosages doivent être copieux pour permettre une pénétration de l'eau en profondeur. Éviter l'arrosage trop faible ou trop superficiel.
  2. La deuxième année, les arrosages ne seront plus nécessaires.
  3. Un bon paillage, effectué de préférence avec des matières organiques (paille, feuilles, compost, fibres végétales,...) permettra d'économiser et de rentabiliser les apports d'eau et de matière organique.

 

Amendement

Lorsqu'ils sont nourris, ils portent des fleurs de plus belle qualité, plus grandes est la taille globale du feuillage augmente. Si vous devez faire un amendement, demandez-vous pourquoi vous cultivez une espèce en particulier.

  1. Les espèces qui sont cultivées pour leur feuillage préféreront un fumier bien décomposé qui apporte beaucoup d'azote.
  2. Le buddleia que l'on cultive pour leur floraison ont surtout besoin de potasse.

Après avoir répandue votre compost ou votre fumier sur le sol n'oubliait pas de l'incorporer en grattant la surface du sol et en arrosant trois ou quatre fois afin de laisser pénétrer les éléments nutritifs.

Étant donné que les buddleia sont avides de nourriture, je n'aime pas les garder en pots plus de deux ans, car ils perdent rapidement leur vigueur et deviennent trop ligneux.

 

Taille

La taille n'est pas indispensable mais participe à l'entretien de la plante. Une plante qui ne sera pas taillée fleurira plus rapidement à la belle saison. Ceci étend pour la plupart des espèces rustiques est caduc on peut procéder ainsi :

  1. Rabattre d'environ un tiers à l'automne avant que les vents d'hivers soufflent et se refroidissent. On limite ainsi l'impact du vent sur l'arbuste qui peut fragiliser sa base et faire bouger le coller créant ainsi un vide autour de la tige principale où peut s'infiltrer de l'eau gelée.
  2. À la fin de l'hiver ou au début de printemps, lorsque les jeunes pousses apparaissent, il est temps d'entreprendre la taille principale. Vous pouvez tailler le buddleia comme un rosier en le rabattant jusqu'à 25-30 cm du sol.
 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !