Paeonia 'Sarah Bernhardt' - Pivoine herbacée
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Paeonia 'Sarah Bernhardt' - Pivoine herbacée

Robuste vivace herbacée aux tiges érigées. Ses feuilles sont vert moyen. Très grandes fleurs doubles, parfumées, roses, aux pétales intérieurs avec une marge plissée et argentée. Bonne fleur à couper.

 

Fleur de 18 cm de diamètre portées par des tiges de 90 cm.

 

Obtenteur : Lemoine en 1906

Plus d'informations...

C 1,4 L anti-chignon
8,90 €
TTC
Quantité
Bientôt disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Paeonia 'Sarah Bernhardt' - Pivoine herbacée

Genre :
Paeonia
Espèce :
lactiflora
Famille :
Paeoniaceae
Cultivar :
Sarah Bernhard
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 34 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
95 cm x 50 cm
Densité de plantation par m² :
2
Parfum :
citron

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • M
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau moyen
Hauteur en fleur :
70 cm à 1 m
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
rose
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
printemps
Plante parfumée :
floraison parfumée
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
s'adapte à tous les sols
Zone de rusticité :
Z3 :  - 39°C à - 35°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
en massif
fleur à couper
mixed-border
Genre botanique :
Paeonia, Pivoine

Comment cultiver la Paeonia 'Sarah Bernhardt' - Pivoine herbacée rose double :

Cultivez-la au soleil ou à la mi ombre dans un sol fertile et profond, humifère et bien drainé.

 

C'est une plante vivace qui ne présente pas de difficulté particulière de culture.

 

On se borne à supprimer les feuilles et les tiges qui ont séchées pendant l'hiver en les rabattant au printemps.

 

Apporter en surface un amendement organique à la même période et griffer légèrement le sol pour l'incorporer.

 

On peut la multiplier par division de touffe avec l'aide d'un louchet en automne et en hivers.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !