Anthyllis cytisoides
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Anthyllis cytisoides

Arbuste aux branches en forme de rameaux blanc argenté avec des petites feuilles persistantes grises et soyeuses. Port dense. Abondante floraison jaune intense.

 

Origine : Ouest du bassin méditerranéen. Il pousse généralement dans des fourrés secs plutôt ouverts, sur des sols de préférence calcaire et plus occasionnellement schisteux ou des bancs de sable côtiers entre 0 et 1300 mètres d'altitude.

Plus d'informations...

8,90 €
TTC
Quantité

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,67 €
5 20% Jusqu'à 8,90 €
25 30% Jusqu'à 66,75 €

Caractéristiques des Anthyllis cytisoides

Genre :
Anthyllis
Espèce :
cytisoides
Famille :
Fabaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 12 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
60 cm x 60 cm
Densité de plantation par m² :
2

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • A
  • M
  • J
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau faible
Hauteur en fleur :
50 à 70 cm
Exposition :
soleil
Couleur :
jaune
Nature du feuillage :
persistant
Période de floraison :
printemps
pH du sol :
Acide / Neutre (6.5 < Ph < 7.5)
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
Zone de rusticité :
Z8 : - 11°C à - 7°C
Type de plantes :
arbuste
Usage de la plante :
en massif
Genre botanique :
Anthyllis

Comment cultiver le Anthyllis cytisoides :

Arbustes méditerranéens à croissance rapide, généreux, ne demandant que peu d'entretien. Sa végétation est dense, formé de fortes branches rigides et dressées. Les rameaux souples, gris toute l'année, sont cylindriques et ressemblent à des joncs.


Les feuilles vert foncé, petite et étroite, font de un à 1,5 cm de long.


La floraison est abondante d'avril à juin. Réunies en grappes terminales, les fleurs jaunes de 2 cm. Les fruits sont des gousses duveteuses, longue de cinq à 10 cm.


Il pousse dans des sols secs, même rocailleux et pauvre, et peut faire de belles haies fleuries dans des sols ingrats. Rustique, il aime la chaleur et le soleil, supporte le vent et les embruns.


Tailler le en fin d'hiver, en supprimant 2/3 à 3/4 de la longueur des rameaux vers (le pouvoir sec) pour harmoniser sa forme et le garder compact.

 

À propos du genre Anthyllis proche de Genista :

 

Les genêts ou Genista, Spartium, sont des arbustes très faciles et résistants, qui ne craignent pas la canicule et les sols maigres, les situations difficiles ou peu d'autres plantes ne pourraient pousser. Leur généreuse floraison jaune est printanière à estivale, mellifère et diffuse souvent un parfum qui peut être assez puissant. Il en existe de toute forme, pour toutes les utilisations, que ce soit couvre-sol comme Genista lydia, en coussin comme Genista tinctoria ou Genista cinerea, en boule ou plus arbustive comme Genista 'Porlock' ou Spartium junceum, voire arborescente comme Genista aetnensis.

Ils peuvent être plantés en bac sur les balcons et terrasses. Les formes étalées ou basses seront à leur aise en talus, rocaille, dessus de muret, bordure ou avant de massif. Les plus hautes pourront être utilisées en haie, massif, ou isolé. Vous pouvez les associer les par exemple avec Cercis siliquastrum, céanothe, AbeliaArbutusBuddlejalaurier-rosePerovskiasantolinelavandinromarinsaugeshémérocalleSedumHesperaloePhlomisVitexYuccaIrisÉpiaire de Crête, etc.

 

Genista est le nom latin qu'employait déjà le poète romain Virgile au sujet de ces plantes. Il en existe plus de 90 espèces dans la famille des Fabaceae (légumineuses), réparties en Europe, sur le pourtour méditerranéen, jusqu'à l'ouest de l'Asie. Ils sont très proches des Spartium et des cytises. Spartium vient du grec Sparton, jonc, car cette espèce à longue floraison estivale, seule dans son genre, évoque un peu les joncs de par ses rameaux en baquettes cylindriques vertes érigées.

 

Leurs rameaux restent généralement verts toute l'année, donnant l'impression d'une plante persistante, alors que le feuillage peut chuter en hiver, sans que l'on s'en aperçoive. Il existe des variétés épineuses et d'autres inermes. Leurs petites feuilles, elliptiques ou ovales, sont simples ou composées de trois folioles et parfois même absentes, le rameau étant capable d'assurer la photosynthèse.

 

Les fleurs papillonacées jaunes sont réunies en grappes à l'extrémité des rameaux. Très mellifères, elles nourrissent entre autres bourdons et abeilles. La floraison est suivie de fruits en gousses glabres à velues.

 

Les genêts tolèrent tout type de sol bien drainé, qu'il soit acide ou calcaire et apprécient les expositions ensoleillées. Ils sont pour la plupart bien rustiques au froid dans ces conditions et se montrent robustes, résistants au sec et à la chaleur, à la pollution. Ces plantes pionnières se content d'un sol pauvre, même graveleux ou sableux, car elles fixent l'azote atmosphérique et le stockent dans les nodosités de leurs racines. Une fois bien implantés, ne les déplacez plus, ils le supporteraient mal.

Ces plantes demandent très peu d'entretien. Vous pouvez tailler un peu les jeunes plantes pour les faire ramifier. Supprimer les fruits après la floraison est la seule taille qui peut être utile, pour garder une plante compacte et favoriser sa croissance, la floraison ultérieure, sur une plante bien nette.

Le Spartium peut être recépé assez bas pour le rajeunir si nécessaire, quand il a été longtemps négligé. Sinon il se taille en fin d'hiver en raccourcissant ses rameaux des deux tiers ou des trois quarts de leur longueur, sans descendre jusqu'au bois sec.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !