Une question ? des conseils ? appelez-nous au 06 61 02 72 34, ou par mail

Nouveautés

Toutes les nouveautés

  
Offrir une carte cadeau
    

Comment pratiquer une bonne taille mes lavandes

La taille concerne le jardinage. Les lavandiculteurs n'effectuent pas de taille isolée car ils récoltent les fleurs en coupant les tiges très bas. Une taille est donc effectuée en même temps que la récolte de la fleur.
 

 

Pourquoi la taille est-elle nécessaire ?

La taille est une manière d'entretenir la plante.
Elle se révèle indispensable pour stimuler la croissance ou la floraison du sujet. Les fleurs non récoltées empêcheront de nouvelles de fleurir. Un plant qui n'a jamais été taillé deviendra un haut buisson, le bois (collet) se développera et les inflorescences deviendront minuscules. Le plant devenu encombrant et ayant perdu sa forme décorative ne pourra plus être rajeuni. La taille peut s'effectuer en un ou deux temps. Il est possible de récolter les fleurs et de tailler en même temps ou bien d'effectuer dans un premier temps la récolte des fleurs et dans un deuxième temps la taille du plant.

 

Période de taille :

Une taille est indispensable, deux sont facultatives. Le fait de tailler à deux reprises permettra au plant de se ramifier davantage.
La taille précoce permet à la plante d'arriver à maturité avec le maximum de vigueur, alors qu'une taille tardive à tendance à épuiser la plante pendant une période de sécheresse. Les variétés à feuillages décoratifs (ex. : L. x intermedia 'Dutch') pourront être taillées régulièrement pour les mettre en valeur :

  1. Au printemps, bien avant la floraison. Les boutons floraux se formeront encore après la taille.
  2. Après la floraison, pour profiter des fleurs dans le jardin.

  • Taille d'un jeune plant

Il est nécessaire d'écimer les plants de moins de trois ans plusieurs fois dans l'année. La taille des jeunes plants doit être effectuée de manière régulière pour favoriser sa croissance et éviter qu'il ne fasse du bois (pour que le collet ne se développe pas trop). Elle se fera plusieurs fois par an si possible : dès la fin des grosses gelées (février ou mars suivant les régions) jusqu'à un mois avant la sortie des ébauches florales (avril).

  • Taille d'un plant adulte

Lorsque le plant aura atteint l'âge adulte, c'est-à-dire à partir de la troisième année, il pourra être taillé seulement une à deux fois par an, tout dépendra du climat, à la faucille ou au taille-haie par exemple pour obtenir des pieds en forme de boule ou bien au sécateur, à l'aide d'un tuteur positionné au centre de la plante relié à un fil que l'on fera tourner autour du plant.
 


 

  1. Dans les régions froides aux hivers rigoureux, il sera préférable de tailler uniquement au printemps à la fin des grosses gelées (mars) pour éviter d'exposer aux  grands froids  un plant sensibilisé par la taille tardive (novembre).
  2. Dans les régions aux climats plus doux , il sera possible d'effectuer une taille à la fin des gelées (février) et une taille après la floraison (septembre).

Quand ne faut-il pas tailler ?

  •  A partir des gelées et pendant les gelées, pour éviter d'exposer une jeune végétation au gel.
  •  En conditions humides, les bactéries peuvent être transmises par la taille.

 

Trucs et astuces :
 
  • Décaler la floraison en pinçant les jeunes rameaux avant qu'ils ne se développent : les rameaux pincés au cours de leur développement fleuriront un peu plus tard.
  • Favoriser une autre floraison en récoltant les fleurs tout de suite après la fanaison. Pour cela il ne faudra pas tailler trop sévèrement et arroser la plante.
  • Corriger légèrement la forme du plant par une taille légère tout de suite après la floraison.

 

 

Les outils pour la taille :

Le choix de l'outil va dépendre de vos objectifs.
L'outil devra être adapté à la période de végétation de la plante ou en fonction du résultat recherché.

  •  Les ciseaux (1) : conviendront pour pincer les jeunes plants.
  •  La force (2) : permettra de réaliser de magnifiques topiaires.
  •  La faucille (3) : pourra être utilisée pour la récolte des fleurs.
  •  Le sécateur (4) : lorsqu'il n'y aura que de petites surfaces.
  •  Le taille-haie (5) :  conviendra mieux pour de grandes surfaces cultivées.

Les outils devront être entretenus pour maintenir un parfait état de propreté. Pour cela ils devront être désinfectés à l'alcool, après chaque utilisation (pour éviter la propagation des maladies et pour qu'ils ne ses rouillent pas).

 

Comment tailler ?

La taille des Lavandes consiste à ramener les rameaux feuillus au même niveau, à éclaircir ceux qui s'enchevêtrent et à supprimer ceux qui se rabougrissent. Il est important d'essayer de préserver la forme naturelle de la plante.
Il sera possible de rajeunir la plante en rabattant les vieux rameaux sur les rameaux jeunes, le plus bas possible sur l'arbuste (tailler jusqu'à 30 % de la végétation) en évitant de toucher la partie boisée (le collet), auquel cas la plante pourrait mourir.
 

lavande qui vient d'être taillée
1 mois après la taille
1 an après la taille