Salvia elegans - Sauge Ananas
  • Salvia elegans - Sauge Ananas
  • Salvia elegans - Sauge Ananas
 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Salvia elegans - Sauge Ananas

Sauge herbacée à forte odeur d'ananas. Elle forme un buissons étalés au feuillage vert. Peu éventuellement passer l'hiver dehors avec une protection.

 

Elle commence sa floraison en automne et peu fleurir tout l'hivers.

Plus d'informations...

6,90 €
TTC
Quantité
Disponible

Remise sur la quantité
Quantité Remise Vous économisez
3 10% Jusqu'à 2,07 €
5 20% Jusqu'à 6,90 €
25 30% Jusqu'à 51,75 €

Caractéristiques des Salvia elegans - Sauge Ananas

Genre :
Salvia
Espèce :
elegans
Famille :
Lamiaceae
Rusticité :
Résistant jusqu’à - 6 ºC
Taille (Haut. x Larg.) :
70 cm x 70 cm
Densité de plantation par m² :
2
Comestible :
fleurs et feuilles comestibles
Parfum :
odeur d'ananas

Floraison

  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • -
  • -

Résistance à la sécheresse :
besoin en eau élevé
Hauteur en fleur :
50 à 70 cm
Exposition :
mi-ombre
soleil
Couleur :
rouge
Nature du feuillage :
caduc
Période de floraison :
automne
hiver
Plante parfumée :
feuillage aromatique
pH du sol :
Basique (calcaire Ph > 7.5)
Nature du sol :
drainant (caillouteux ou filtrant)
humifère et frais
Zone de rusticité :
Z9 : - 6°C à - 1°C
Type de plantes :
plante vivace
Usage de la plante :
nourrit les abeilles
pot et conteneur
pour la cuisine
Genre botanique :
Salvia

Comment cultiver la Salvia elegans - Sauge Ananas

Nous parlons ici principalement des Salvia d'Amérique.


Les plantes sont mises en terre au printemps, quand tout risque de gel est écarté, c'est à dire pas avant le mois de mai sous nos climats, et fleurissent pendant l'été et pour certaines jusqu'aux premières gelées.


Pour l'ensemble de ces espèces, sous nos climats, une exposition ensoleillée, voir la mi-ombre pour certaines, est de règle. Il faut aussi dans la mesure du possible, éviter les endroits les plus exposés au vent. La terre doit être poreuse, le pire ennemi étant l'humidité stagnante. Dans la plupart des régions elles se satisfont tout à fait des arrosages que le ciel leur offre. Dans les régions à climat sec, des arrosages occasionnels durant la période estivale seront nécessaires. Si une certaine proportion d'humus est favorable, l'excès de matière organique est par contre tout à fait déconseillé. L'apport d'engrais n'est pas nécessaire.
Un grand nombre d'espèces s'accommode très bien d'une culture en pot, ce qui a aussi l'avantage de permettre de mettre ces plantes à l'abri dès que la température de votre région l'impose.

 

Comme il faut toujours tout essayer, la rusticité étant une notion relative, quelques plantes peuvent restées dans le jardin et il se peut qu'avec une protection hivernale certaines parviennent à s'établir. Dans ce cas, rabattre la plante à une dizaine de centimètre de sol et protéger la souche d'un épais paillis de feuilles mortes, le tout recouvert d'un voile d'hivernage.

 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !