Voulez-vous de l'aide

Comment bien planter mes lavandes en pleine terre ?


Les deux conditions de base pour une culture de lavande réussie sont le plein soleil et un bon drainage. La lavande est une plante très rustique qui nécessite peu d'entretien. Le meilleur sol pour cultiver la lavande est un limon graveleux ou sableux avec un pH compris entre 6 et 8. De la chaux devra être ajoutée aux sols argileux ou trop acides pour augmenter leur pH et leur friabilité. En France, la lavande pousse naturellement dans un sol calcaire bien drainé (dérivé du calcaire) et pierreux. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir ce type de sol, mais une grande partie de sols légers et bien drainés sont généralement tout à fait adaptés à la culture de la lavande.

Quand faut-il planter ? 

Les cultivars de Lavandula angustifolia et L. x intermedia tolèrent raisonnablement les températures froides, les vents, la pluie et la neige, à condition d'avoir un bon drainage. Les périodes les plus propices pour effectuer vos plantations sont : du printemps (Le plus tôt possible à la fin des grosses gelées) jusqu'à l'automne (jusqu'au début des grosses gelées - fin novembre à décembre selon les régions). Il ne faudra pas planter pendant les périodes trop froides au risque d'endommager les plantes. Préparez les plants : Nos plantes étant cultivées dans des pots anti-chignon, il n'est donc pas nécessaire de "gratter" leurs racines. Tremper la motte pendant que vous creusez le trou.

Remarque : Nous vous conseillons d'éviter d'acheter ailleurs dans le commerce des plantes de trop petite taille qui pourrait rencontrer de grandes difficultés de reprise si vous n'assurez pas un suivi régulier De désherbage et d'arrosage après la plantation.

Quelle distance de plantation ?

La distance entre les lavandes est fonction de l'effet recherché. En cas de plantation à des fins ornementales, la lavande peut être utilisée en masse, plantée bien à part en plante isolée ou rapprochées pour former un effet de masse. D'autres lavandes peuvent être plantées seules ou en haies.

  1. Pour les lavandes angustifolia : Lorsqu'elles sont plantées individuellement elles peuvent être distancées de 70 cm et dans le cas de plantations en ligne un espace de 40 à 50 cm est suffisante pour former de belles haies. Les variétés de plus petite taille pourront être plantées tous les 25 à 30 cm.
  2. Pour les Lavandins : Lorsqu'elles sont plantées individuellement elles peuvent être distancées de 1 m et dans le cas de plantations en ligne un espace de 50 à 70 cm est suffisante pour former de belles haies à l'image des champs en Provence.

Pailler : Pour éviter l’évaporation de l’humidité en surface, et limiter le développement des adventices, couvrez le sol avec une couche de paillage d’au moins 10 cm. Ce paillage peut être organique ou minéral. Nous avons une préférence pour les paillages minéraux (graviers de différentes couleurs et granulométries). Ils ont l’avantage de ne pas se dégrader dans le temps et d’être très drainants.

Attention car le paillage n'est pas recommandé pour les zones humides ou à fortes précipitations car ce dernier pourrait favoriser le développement de pourriture racinaire. Dans ce cas-là vous pouvez utiliser une toile hors-sol en polyéthylène tissé recouverte d'une légère couche de paillage afin de masquer la toile.