Voulez-vous de l'aide

Conseils de culture pour les Lavandes

Comment bien cultiver mes lavandes en pot ?

Certaines lavandes à faible croissance telles que L. angustifolia 'Nana Alba', L. angustifolia 'Blue Cushion' et L. angustifolia 'Lavenite Petite' conviennent à la culture en pot car elles gardent une forme naturellement compacte. D'autres lavandes légèrement plus grandes telles que L. angustifolia `Munstead 'et L. angustifolia Hidcote' peuvent être cultivées en conteneur, mais doivent vraiment être transplantées dans le jardin après deux ans, sauf si elles sont placées dans un très grand conteneur.

Certains cultivars de L. x intermedia tels que 'Grosso' et 'Hidcote Giant' peuvent être cultivés dans de très grands conteneurs pendant les deux premières années, mais les conteneurs devront disposer d'un espace suffisant sur la terrasse ou dans le jardin pour que les fleurs puissent cotrrectement se developper.

  • La taille du pot : Choisissez un pot dont la taille sera suffisamment important pour permettre à la plante de se développer correctement. Le pot pourra être en plastique (léger, bon marché et ne casse pas en période de gel) ou en terre cuite (meilleure porosité et plus esthétique). Évitez les containers en plastique du type "bacs Riviéra" car la terre reste humide à l'intérieur et la lavande ne pourra survivre.

  • Le substrat : Toutes les lavandes en pot nécessitent un mélange de terreau bien drainé ainsi qu'un bon drainage à la base du récipient.

  • L'amendement : Elles ont besoin d'un rempotage annuel avec un terreau approprié contenant suffisamment d'engrais à libération contrôlée pour rester en bonne santé. ( fumier, compost) ou minéral (équilibré en NPK).

  • L'arrosage : Un arrosage adéquat des plantes devra être maintenu pendant les longs mois d'été pour s'assurer qu'elles ne se dessèchent pas, car la lavande déshydratée est difficile à faire revivre. L'arrosage en hiver doit être réduit au minimum et un arrosage excessif à tout moment doit être évité.

Comment bien planter mes lavandes en pleine terre ?

Les deux conditions de base pour une culture de lavande réussie sont le plein soleil et un bon drainage. La lavande est une plante très rustique qui nécessite peu d'entretien. Le meilleur sol pour cultiver la lavande est un limon graveleux ou sableux avec un pH compris entre 6 et 8. De la chaux devra être ajoutée aux sols argileux ou trop acides pour augmenter leur pH et leur friabilité. En France, la lavande pousse naturellement dans un sol calcaire bien drainé (dérivé du calcaire) et pierreux. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir ce type de sol, mais une grande partie de sols légers et bien drainés sont généralement tout à fait adaptés à la culture de la lavande.

Quand faut-il planter ? 

Les cultivars de Lavandula angustifolia et L. x intermedia tolèrent raisonnablement les températures froides, les vents, la pluie et la neige, à condition d'avoir un bon drainage. Les périodes les plus propices pour effectuer vos plantations sont : du printemps (Le plus tôt possible à la fin des grosses gelées) jusqu'à l'automne (jusqu'au début des grosses gelées - fin novembre à décembre selon les régions). Il ne faudra pas planter pendant les périodes trop froides au risque d'endommager les plantes. Préparez les plants : Nos plantes étant cultivées dans des pots anti-chignon, il n'est donc pas nécessaire de "gratter" leurs racines. Tremper la motte pendant que vous creusez le trou.

Remarque : Nous vous conseillons d'éviter d'acheter ailleurs dans le commerce des plantes de trop petite taille qui pourrait rencontrer de grandes difficultés de reprise si vous n'assurez pas un suivi régulier De désherbage et d'arrosage après la plantation.

Quelle distance de plantation ?

La distance entre les lavandes est fonction de l'effet recherché. En cas de plantation à des fins ornementales, la lavande peut être utilisée en masse, plantée bien à part en plante isolée ou rapprochées pour former un effet de masse. D'autres lavandes peuvent être plantées seules ou en haies.

  1. Pour les lavandes angustifolia : Lorsqu'elles sont plantées individuellement elles peuvent être distancées de 70 cm et dans le cas de plantations en ligne un espace de 40 à 50 cm est suffisante pour former de belles haies. Les variétés de plus petite taille pourront être plantées tous les 25 à 30 cm.
  2. Pour les Lavandins : Lorsqu'elles sont plantées individuellement elles peuvent être distancées de 1 m et dans le cas de plantations en ligne un espace de 50 à 70 cm est suffisante pour former de belles haies à l'image des champs en Provence.

Pailler : Pour éviter l’évaporation de l’humidité en surface, et limiter le développement des adventices, couvrez le sol avec une couche de paillage d’au moins 10 cm. Ce paillage peut être organique ou minéral. Nous avons une préférence pour les paillages minéraux (graviers de différentes couleurs et granulométries). Ils ont l’avantage de ne pas se dégrader dans le temps et d’être très drainants.

Attention car le paillage n'est pas recommandé pour les zones humides ou à fortes précipitations car ce dernier pourrait favoriser le développement de pourriture racinaire. Dans ce cas-là vous pouvez utiliser une toile hors-sol en polyéthylène tissé recouverte d'une légère couche de paillage afin de masquer la toile.


Dois-je arroser mes lavandes ?

  • Pourquoi ?

On pense généralement que la lavande est une plante résistante à la sécheresse. Cela peut être le cas lorsque les plantes sont matures et cultivées dans des conditions sèches avec peu de vent. Là où les vents sont répandus, forts et de nature asséchante, les lavandes peuvent se dessécher rapidement et mourir surtout lorsqu'elle est jeune.

  1. Le jeune pied de lavande doit être surveillé pour détecter tout signe de désèchement. Une bonne irrigation ou des précipitations adéquates sont importantes au printemps pour établir de nouvelles plantations et augmenter la longueur de la tige et le nombre de fleurs. Cela contribuera également à minimiser le stress pour le long été chaud à venir.
  2. Les plantes plus âgées sont beaucoup plus susceptibles de résister à des conditions sèches.
  • Quand  ?

Comme le climat de chaque région diffère, c'est vraiment une question d'observation de l'environnement local pour déterminer la quantité d'eau dont la lavande aura besoin à un endroit particulier.

Lors de la transplantation de plants ou de la plantation de nouvelles plantes, l'arrosage est essentiel. Lorsque la capacité de rétention d'humidité du sol est élevée ou que les précipitations sont suffisamment élevées, l'arrosage doit être maintenu au minimum ou pas du tout.

À titre d'exemple, dans notre jardin dans le Lot, nous arrosons en général les jeunes plantations quatre à cinq fois dans l'été (soit un arrosage tous les 15 jours à trois semaines). L'arrosage des jeunes plantations et adapter en fonction de la pluviométrie. Les plantations plus anciennes ne sont jamais arrosées. Il faut donc observer ces plantes pour les arroser au bon moment. 

  • Comment ?
  1. Pour la culture au pot, il faut adapter la fréquence d'arrosage à chaque saison. En règle générale il est préférable de bien laissait sécher le pot avant de l'arroser à nouveau. un arrosage trop régulier et répété pourrait entraîner des pourritures racinaires.
  2. Pour la culture en pleine terre et après la plantation, il est préférable de créer de grandes cuvettes d'arrosage autour de la plante, que l'on remplira ensuite d'eau pour la laisser s'infiltrer lentement en profondeur. Une grande quantité d'eau donnée peu fréquemment est bien meilleure que peu d'eau donnée fréquemment, pour une simple et bonne raison : l'application de petites quantités d'eau encourage la plante à développer ses racines en surface. A contrario, des arrosages copieux permettent à l'eau de pénétrer en profondeur et encourage la plante à enfoncer ses racines en profondeur, leur permettant de mieux résister à la sécheresse.

A éviter : Un arrosage excessif (en particulier avec les plantes en pot) ou des précipitations élevées peuvent stresser les plantes en provoquant une croissance luxuriante, ce qui entraîne des plantes qui sont incapables de garder une forme compacte et provoquent une ouverture du feuillage et une prolifération des tiges. Trop d'eau peut entraîner des inondations et exposer les plantes sensibles à la pourriture des racines et à d'autres maladies fongiques et bactériennes. De même, des précipitations élevées combinées à l'humidité peuvent entraîner des maladies bactériennes et fongiques.


Comment bien tailler mes lavandes ?

La taille des lavandes dans un jardin d'ornement est différente de celle pratiquée par les cultivateurs qui produisent des huiles essentiels. Ces derniers n'effectuent qu'une tailles par an au même moment que celui de la récolte des fleurs. La taille doit commencer lorsque la plante est encore en pot et se poursuivre au moins une fois par an pendant toute la vie de la lavande.

Pourquoi la taille est-elle nécessaire ?

En culture, les lavandes sont taillées pour deux raisons:

  1. pour favoriser une croissance vigoureuse et saine, produisant ainsi des plantes mieux à même de résister aux intempéries, aux ravageurs et aux maladies. Plus une lavande est taillée plus elle vivra longtemps.
  2. pour créer une plante compacte et esthétique. Cela garantit que la plante restera bien garnie de petites pousses sur une grande partie de la tige : c'est à partir de ces bourgeons que la plante se régénérera.

Les cultivars de L. angustifolia et L. x intermedia peuvent être taillés 1/3 à la moitié. Si nécessaire, ils peuvent être rabattus fortement dans les prémières années. Si elles sont coupées trop bas, les tiges mourront. Bien que cela ressemble à une chirurgie drastique, cela aide à garder les buissons jeunes et en bonne santé. Les lavandes qui n'ont pas été bien taillées ont tendance à devenir ligneuses au centre de la touffe.

Période de taille :

La méthode et le moment de la taille peuvent être déroutants et controversés. En règle générale il peut être pratiqué de taille dans l'année :

A la sortie de l'hiver, lorsque la plante commence à pousser, une légère taille peut être pratiquée afin de de redonner sa forme à la plante.

Après la floraison et/ou lorsque les fleurs sont fanées (adapter la période à l'espèce taillée).

Dans le cas de lavande fraîchement plantées :

La première année, lorsque vous venez de planter votre lavande, il est important de pratiquer plusieurs tailles le premier été (on appelle cela pincer les plantes) et ceci dans le but d'avoir une plante correctement ramifiée. Sans cette taille sacrificielle, toute l'énergie ira à la floraison et non à la croissance. Nous pratiquons dans nos cultures 2 à 3 tailles le premier été et ne laissons donc pas les plantes fleurir. Nous obtenons ainsi des plantes bien établies, de forme régulière et de grande taille dès la seconde année.

Dans le cas de lavandes adultes :

Pour les plantes qui ont atteint leur stade adulte, un minimum d'une taille par an (juste après la floraison) est indispensable si l'on souhaite conserver une plante harmonieuse et vigoureuse. La taille se fera en deux fois, une première au printemps lorsque la plante redémarre puis une seconde juste après la floraison qui peut se terminer entre la mi-juin et la mi-août selon les espèces et variétés. il faudra dans tous les cas éviter les tailles tardives à l'automne qui pourraient fragiliser les plantes.

Quelques remarques concernant la taille :

Une taille tardive au printemps peut permettre de décaler la période de floraison afin de la retarder un petit peu dans la saison. on pourra donc si on le souhaite tailler par exemple une lavande angustifolia à la fin du mois de mai afin d'avoir une floraison en juillet-août plutôt que en mai-juin comme cela devrait être le cas naturellement.

Une taille précoce à la fin de la floraison peut favoriser une seconde floraison plus tard dans la saison (Surtout dans le cas des lavandes d'aide qui font toute partie du groupe des angustifolia). Dans ces cas-là il ne faut pas retailler trop sévèrement la plante.

Même si la taille en boule est communément adoptée, une lavande peut-être taillée en différentes formes. J'ai même vu des lavandes taillées sur tige.

Une taille de rajeunissement peut-être tentait en début de printemps lorsque la plante redémarre. Dans ces cas-là tailler fortement la plante sur le vieux bois à cette période. Il est ainsi possible de régénérer certaines plantes mais la technique reste hasardeuse et peut provoquer la mort de la plante. Si l'on ne souhaite pas tailler fortement le plus simple reste de les remplacer.Allô

Comment tailler ?

La taille se fera à la cisaille ou au sécateur à la fin de la floraison ou au début du printemps. La taille doit être sévère, enlevant environ 1/3 de la touffe.

  1. Pour de meilleurs résultats, les cultivars de L. angustifolia doivent être taillés dès que les fleurs ont perdu leur couleur. C'est généralement la mi-juillet. En règle générale, la taille à 20 cm de hauteur devrait produire une croissance vigoureuse et une forme harmonieuse. Le résultat est que les lavandes passeront l'hiver sous forme de superbes touffes feuillues.
  2. Les cultivars de Lavandula x chaytorae et L. latifolia peuvent être taillés de la même manière: ils fleurissent environ deux semaines plus tard que les cultivars L. angustifolia. Il est important que ces cultivars ne soient pas taillés trop durement en automne car ils sont plus sensibles aux dommages causés par le temps humide que les cultivars plus résistants de L. angustifolia.
  3. Il faut être sévère avec les L. x intermedia, même si des fleurs tardives doivent être sacrifiées. Les cultivars L. x intermedia au feuillage gris très argenté sont les derniers à fleurir. Dans ce cas, il peut-être sage de retirer les tiges des fleurs au niveau du feuillage après la floraison et de tailler plus durement au printemps lorsque les nouvelles pousses mesurent environ 2 cm de long.

En respectant ce protocole de taille, les lavandes rustiques devraient durer au moins 20 ans.


Comment choisir votre lavande : sa couleur, sa hauteur ?

Pour vous aider à choisir votre lavande :

Les différentes espèces et variétés de Lavande de type angustifolia (notées "a. Exemple" dans cette page) et Lavandin (notées "x inter. Exemple" dans cette page) peuvent pousser en pleine terre partout en France sous la plupart des latitudes et des altitudes à condition que le terrain doit être sain, bien exposé (éviter l'ombre), léger et bien drainé. Retrouvez sur cette page les conditions de culture en pleine terre.

Afin de pouvoir vous aider dans le choix des variétés de lavandes que vous souhaiteriez planter dans votre jardin, nous avons fait la synthèse de l'ensemble des variétés disponibles dans notre pépinière et les avons rassemblées dans les deux tableaux ci-dessous. Une fois que vous avez déterminée les critères de votre choix il ne vous reste plus qu'à suivre le lien vers chaque fiche de plantes en cliquant sur les noms de ces dernières. Une fois déterminée la hauteur (en fleur) et la couleur (attention la fleur de lavande se compose en faite de 2 couleurs, celle à proprement parler de la corolle (fleur) et celle du calice qui supporte cette dernière, vous trouverez plus d'explications sur la structure de l'épi floral sur cette page), cliquez sur nom de la plante pour accéder à la page de la variété :

  • Le premier tableau rassemble l'ensemble des variétés classées en fonction de leur hauteur en fleur et de la couleur de leur floraison.

  Hauteur 

en cm

Violet foncé / Bleu Violet clair / Bleu Violet pâle / Bleu Rose Blanc
jusqu'à 45  Dwarf Blue
46 à 55
 
 
 
 
 
56 à 70
71 à 80   Rosea  Heavenly Angel
plus de 80   Edelweiss

 

Période de floraison :

  • Le second tableau correspond quant à lui aux périodes de floraison qui ont pu être observées dans notre jardin d'expérimentation (il faut garder à l'esprit qu'en fonction des régions et de l'altitude où se trouve votre jardin ces périodes de floraison peuvent varier sensiblement). 
mi-juin à début juillet Fin juin à mi-juillet Début juillet à fin juillet Mi-juillet à début août Fin juillet à mi-août Début août à début septembre
Ashdown Forest
Lavenite Petite
Melissa Lilac
Thumbelina Leigh
Blue Ice
Hidcote
Hidcote Pink
Imperial Gem
Little Lottie
Miss Katherine
Miss Muffet = Scholmis
Nana Alba
Nana Atropurpurea
Peter Pan
Rosea
 
Sawyers
Richard Gray
Elizabeth
Loddon Blue
Twickkle Purple
Alba
Hidcote Giant
Olympia
Silver Mist
Edelweiss
Grosso
Provence
Impress Purple
Provence
Heavenly Scent
Heavenly Angel
Heavenly Night
Fragrant Memories
Old English Group